Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison (Noyal-sous-Bazouges)

Dossier IA35049659 inclus dans Le village de Noyal-sous-Bazouges réalisé en 2012

Fiche

Appellationsdite "Villa du Haut Bourg"
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Antrain
AdresseCommune : Noyal-sous-Bazouges

La Villa dite « du Haut-Bourg » a été construite vers 1860 à la sortie du village en allant vers le nord. Elle se trouve à l´intersection entre l´ancienne route qui menait à Bazouges-la-Pérouse et celle qui mène aux Trois Croix. La villa domine le bourg. Imposante, elle reprend les standards des constructions de la fin du 19e siècle avec une façade bien ordonnancée à trois travées qui pourrait rappeler une école ou une mairie. Elle a été construite peu après la mairie-école et l´église de Noyal-sous-Bazouges.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Construite au bord d´un des principaux axes routiers de Noyal-sous-Bazouges, la villa offre sa façade principale au sud. La partie centrale de plan rectangulaire est flanquée à l´ouest d´un pavillon carré agrandi d´une véranda et à l´est un prolongement à un niveau. La partie centrale est composée de deux niveaux et d´un grenier. La façade, symétrique et régulière, est rythmée par trois travées. La travée centrale est occupée par deux portes en plein cintre et une lucarne à deux pans pourvue d´un décor de menuiserie. Le pavillon construit sur la partie ouest semble avoir été rajouté. L´ancien chaînage d´angle du bâtiment principal est encore visible et marque une séparation entre les deux parties. Ce pavillon se distingue par l´ajout d´une véranda et par un toit à croupe orné d´une crête et de deux épis de faîtage en zinc. Ce toit se trouve à la perpendiculaire du toit principal et est percé d´une lucarne au sud et à l´ouest. Le matériau de construction utilisé est le granite, disposé en un appareillage très régulier. La toiture est couverte en ardoise. La villa est close par un mur d´enceinte en pierre. Deux dépendances sont construites au nord à proximité immédiate de la maison.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BADAULT, Dominique. CHEVRINAIS, Jean-Claude. ANTRAIN et son canton. Chronique de la vie quotidienne 1880-1950. Editions Danclau, 1996.

  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927 ; reprint, Mayenne : Editions Régionales de l´Ouest, 1994.

    t. 2, p. 508-510
  • CHALMEL, Théodore. Monographie de la commune de Noyal-sous-Bazouges, Anciennes familles. Rennes, Imprimerie Simon, 1908.

  • CHALMEL, Théodore. Noyal-sous-Bazouges, Ille-et-Vilaine Rennes, 1939.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1883, 1884, 1886.

    p. 357 à 361
  • L'architecture traditionnelle dans le canton d'Antrain. Association pour la Promotion du Patrimoine d'Antrain et de son Canton, 1985.