Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, le Rocher Jean (Saint-Étienne-en-Coglès fusionnée en Maen Roch en 2017)

Dossier IA35048982 réalisé en 2010
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Maen Roch
Lieu-dit : le Rocher Jean
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Saint-Étienne-en-Coglès

Cette maison est intéressante car elle a conservé sa façade dans son état d'origine depuis sa construction : appareillage de la maçonnerie et ouvertures. Elle fut probablement construite à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle. En effet, plusieurs éléments sont typiques de cette époque : porte en plein cintre, encadrements chanfreinés, forte pente de toiture, cheminée monumentale avec corniche. Il s'agit d'un logis composé de deux pièces par niveau : une pièce à feu et une pièce de dépendance. Ce logis fait partie d'un type de bâtiment remontant au 16e siècle et au 17e siècle, qui ne correspond ni à un manoir ni à une ferme : bâtiment de dimensions relativement réduites, le rez-de-chaussée n'était originellement composé que d'une pièce à feu, néanmoins il possède un étage d'habitation, le plus souvent composé d'une chambre. La façade de ces bâtiments est généralement soignée, l'appareillage est régulier et les encadrements de baies et chaînages d'angles sont traités avec soin. Ici, les pièces à feu sont croisées, c'est à dire que les cheminées sont sur des pignons différents.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle

La façade principale est élevée en moellon de granite, tandis que les chaînages d'angles et les entourages des ouvertures sont en grand appareil régulier de granite. Le rez-de-chaussée est percé de deux portes au centre : une porte en plein cintre à double rouleaux et une porte quadrangulaire ; il y a également une fenêtre et un jour. L'étage est percé de deux fenêtres. Toutes les ouvertures sont chanfreinées et le jour est pourvue d'une grille. La maison est couverte d'un toit à longs pans en ardoise, cette toiture présente une forte pente brisée par un coyau. Une dépendance est accolée à cette maison, ainsi qu'un appentis.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510834NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103502952Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502953Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502954Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502955Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502956Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502957Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande33.

    20103502958Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande34.

    20103502959Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande34.