Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature Réséda, actuellement Ker Eulec´h, 10 rue Armand Peugeot, Morgat (Crozon)

Dossier IA29004149 inclus dans Quartier balnéaire de Morgat (Crozon) réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsRéséda, Ker Eulec'h
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon
Lieu-dit : Morgat
Adresse : 10 rue
Armand Peugeot
Cadastre : IK 299

La villa Réséda appartient à Armand Peugeot en 1911. Son gendre et sa fille s´en séparent quelques années après sa mort, en 1922. Marcel Clément, Rémois puis Parisien, en devient propriétaire, puis, dans les années 1930, c´est le couple brestois Péron qui en prend possession. Marcel Clément et le couple Péron possèderont également la villa voisine Ker Kreis et la villa Réséda n´est, en fait, qu´une villa louée pour la saison. Le couple Péron, dont le mari est conserveur à Morgat, construit une autre villa à Morgat, la villa Pen ar Parc. La villa Réséda reste un bien de famille jusqu´au moins les années 1970. On reste sans indication quant à la date du changement de nom de la villa de Réséda en Ker Eulec´h.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Comme la majorité des villas construites côté pair de cette rue, elle est alignée directement sur la rue Armand Peugeot, afin de profiter de la déclivité du terrain et être au point le plus haut de la parcelle pour profiter au mieux du panorama offert par la baie. Il s´agit d´une villa sans prétention. Les efforts se concentrent sur la façade côté mer, même si la villa Bellevue (qui appartenait à Armand Peugeot) fait en partie écran. Les ouvertures, avec encadrement en arc Tudor pour l´étage (comme celles de la villa voisine Ker Skrill), sont nombreuses de ce côté. La villa se compose de trois corps de bâtiment. Au centre, le corps principal d´un étage sous combles, de base rectangulaire, forme pignon en façade. Deux ailes de construction probablement plus tardives jouxtent le corps principal : une aile nord, en avant-corps (en avant de la façade principale, côté rue), qui s´apparente à un appentis et une aile sud dont le rez-de-chaussée sert de garage. Les murs sont crépis de blanc et les toits sont en ardoise. La villa Ker Eulec´h n´est pas mitoyenne avec la villa Ker Skrill, un petit espace les séparant. Bien que modifiée et agrandie, cette villa a conservé l´homogénéité architecturale de la rue Armand Peugeot.

États conservationsbon état, remanié

Abords d´un monument historique.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. Matrices cadastrales de Crozon.