Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature Les Fuchsias, 10 rue Duguay-Trouin, Morgat (Crozon)

Dossier IA29004140 inclus dans Quartier balnéaire de Morgat (Crozon) réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsLes Fuchsias
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon
Lieu-dit : Morgat
Adresse : 10 rue
Duguay-Trouin
Cadastre : IK 254

Lorsqu´il décide de construire la villa Les Fuchsias, en 1923, Adolphe Péchin est hôtelier au Fret et gérant du Grand Hôtel de la Mer. Il s´agit d´un personnage important à Morgat, proche de la famille Peugeot car, en plus du Grand Hôtel, il participe à la gestion de la société de lotissement de l´ensemble balnéaire de Morgat. A l´époque, il est aussi propriétaire de deux autres villas dans le lotissement, la villa Ker Odette, à proximité de la future villa Les Fuchsias, et la villa Les Glycines. Sa nouvelle villa, Les Fuchsias, est destinée à la location estivale : elle est présentée par la Chambre d´industrie touristique, en 1926, comme une villa de première catégorie, or on en compte seulement six à Morgat cette année-là. Dans les années 1930, les femmes de chambre du Grand Hôtel de la Mer nettoient cette villa à l´ouverture de la saison, afin qu´elle puisse accueillir les familles en pension au Grand Hôtel. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, elle est transmise à M. Marioni (son gendre ?) qui y habite une dizaine d´année, avant d´être vendue à un Brestois, qui en fera également sa résidence principale quelques années après son acquisition. La villa semble aujourd´hui ne plus être occupée à l´année.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1923, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chabal Gaston architecte
Personnalité : Péchin Adolphe commanditaire attribution par travaux historiques

Même si elle se situe en retrait par rapport au rivage, la villa Les Fuchsias, située en altitude, offre la vue sur mer. D´ailleurs, la façade côté mer dispose de deux terrasses, l´une au rez-de-chaussée, l´autre - un toit-terrasse - au premier étage, avec balustrade en bois, peintes en blanc. Avec une couverture du toit, aux combles retroussés, en ardoises d´Angers, une maçonnerie en moellons et un encadrement en pierres des ouvertures, soit droit, soit rayonnant, en pierre de taille de Logonna Daoulas, la villa Fuchsias a été construite dans les mêmes matériaux qu´utilisait à l´époque Gaston Chabal pour la construction des villas de Morgat. Les lucarnes à croupe (ou capucines) du deuxième étage sont agrémentées de trois modillons, support décoratif disposé à intervalle régulier. Le nom de la villa est jointé dans le mur de la façade principale, au niveau du premier étage. Deux larges souches de cheminée, avec mitrons en tuile, prolongent les pignons. Bien qu´excentrée par rapport au lotissement Peugeot, cette belle habitation au coeur de son jardin est représentative des villas de Morgat.

États conservationsbon état

Abords d´un monument historique.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • 20072908745NUC : Archives municipales de Brest, 7S369.

    20072908747NUCB : Archives municipales de Brest, 7S374.

    20072908746NUCB : Archives municipales de Brest, 7S374.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. Matrices cadastrales de Crozon.

  • Archives municipales de Brest. 7 S 369. Devis descriptif et estimatif de la villa Les Fuchsias à Morgat, juillet 1923.

Périodiques
  • MALLEGOL, Christine. Une saison au Grand Hôtel de la Mer dans les années trente. Crozon : Avel Gornog, juin 1994, n°2.

    p. 15