Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dite Villa des Fleurs, 95 rue du Maréchal-Joffre (Perros-Guirec)

Dossier IA22000251 inclus dans Ville de Perros-Guirec réalisé en 1999

Fiche

Précision dénominationmaison de villégiature
Appellationsdite Villa des Fleurs
Parties constituantes non étudiéescour jardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCôte de Granit Rose - Perros-Guirec
AdresseCommune : Perros-Guirec
Adresse : 95 rue du
Maréchal-Joffre
Cadastre : 1985 AV 403

Maison de villégiature dite Villa des Fleurs construite vers 1905 (1908, date d'imposition du cadastre), pour Léon Desplanche. Vers 1910, un ajout est opéré sur la façade postérieure. Les garages à l'aplomb de la rue sont construits vers 1926.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : Desplanche Léon commanditaire attribution par source

Edifice de plan rectangulaire à trois travées en façade. La travée centrale qui comprend l'entrée est mise en valeur par une porte-fenêtre avec balcon à l'étage carré, et fronton triangulaire de granite de la lucarne. Gros-oeuvre en moellons de granite laissés apparents, les chaînes d'angles et entourages des baies couvertes de linteaux sont en granite rose. Une moulure met en valeur l'appareil polygonal du soubassement. Une corniche et des solives en granite rose agrémentent le faîte du mur gouttereau. La distribution intérieure, avec couloir traversant central, est classique.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier en fer-à-cheval
en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours
en charpente
Techniquesferronnerie
Précision représentations

Le garde-corps du balcon et la rampe d'escalier sont en ferronnerie.

Villa du début du 20e siècle représentative du type de constructions inspirées de la volumétrie de la maison de bourg, à trois travées, accès antérieur dans l'axe, un étage carré.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Dossier papier de l'enquête de 1999 :