Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite Marcelle, actuellement L'Escale

Dossier IA35005725 inclus dans Lotissement concerté dit des Terrains de Saint-Lunaire réalisé en 1998

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Dinard
Adresse Commune : Saint-Lunaire
Adresse : 422 boulevard du Décollé
Cadastre : 1986 BB 102
Cette maison de villégiature, construite pour Sylla Laraque en 1892, appartient à un groupe de villas identiques qui constitue une des particularités de la station lunairienne. La villa « Les Roses », construite en 1889, pourrait en être le prototype que des éléments stylistiques engagent à attribuer à l´architecte Aimé Sauffroy. Elles constitueraient à ce titre un ensemble de référence dans la station, à mettre en rapport avec les demeures plus imposantes construites pour Albert Maignan, le directeur de la société des Terrains de Saint-Lunaire, et pour l´architecte lui-même. La diffusion du modèle a-t-elle été assurée par l´architecte de la station Jules Lecreux ? C´est ce que permettraient de déterminer des recherches complémentaires, ici utiles pour mieux mettre en évidence les mécanismes de la construction de l´image d´une station balnéaire.
Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1892, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Lecreux Jules, architecte, attribution par tradition orale

Eléments de décor : porche, pignon découvert.

Murs granite
enduit
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI villa
HYPOE sans objet
PHYPO Villa de style château.étage de soubassement
STYL autre
NOTA étage de soubassement ; tour ; balcon
MURS1 granite ; moellon ; enduit
SCLE1 4e quart 19e siècle
IMPA d'angle
CBATI isolé
IMBATI en retrait
ESPAL cour plantée
ESPAP autre cas
IAUT nsp
ICHR typicum
IESP typicum aire d'étude
ICONTX autre
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • AUZEPY (Solange). Saint-Lunaire. Petite histoire du Décollé. Dinard : Association des Amis du Musée du Pays de Dinard, 1999.

    p. 48