Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dite l'Aquilon, puis Erbalunga, 9 rue de Trolay, Pors-Nevez (Perros-Guirec)

Dossier IA22006124 inclus dans Quartier de Pors-Nevez (Perros-Guirec) réalisé en 2000

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations dite L'Aquilon, puis Erbalunga
Parties constituantes non étudiées garage, logement, jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Côte de Granit Rose - Perros-Guirec
Adresse Commune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Pors-Nevez
Adresse : 9 rue de Trolay
Cadastre : 1985 AP 188

Maison de villégiature dite L'Aquilon, puis Erbalunga, construite entre 1919 et 1924 pour Mme Baury, demeurant à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), veuve de Victor Baury, propriétaire de nombreux terrains autour de sa villa Ker an Gwell (étudiée). La villa était avec la maison voisine l'Amphytrite (détruite) destinée à la location. Le chemin de Trolay, en bordure duquel elle est construite, était à l'origine une voie privée reliant le chemin de la Messe à la route en corniche achevée en 1918. Garage isolé surmonté d'un logement de domestiques. La distribution intérieure de la maison a été modifiée.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Baury Victor, commanditaire, attribution par source

Edifice à trois travées en façade, couvert d'un toit à longs pans et pignons découverts. Les travées latérales présentent des bow-windows surmontés de balcons à garde-corps en bois. Lucarnes à croupe débordante et lucarne rampante. La travée centrale actuellement occupée par une fenêtre était à l'origine une entrée. Gros-oeuvre enduit et faux pans de bois en façade antérieure. Les linteaux des baies sont en granite rose, leurs piedroits et les chaînes d'angles sont en brique. Contrairement à l'ensemble des maisons de villégiature, cette villa ne présente ni sous-sol ni soubassement. La cheminée de la salle à manger est décorée de carreaux de grès flammé représentant une ornementation végétale (origine inconnue) .

Murs granite
enduit
faux pan de bois
moellon
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée, étage en surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Une des premières villas construite face à la mer à Trégastel, dont le style est caractéristique de cette époque.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • Voir aussi enquête thématique régionale (patrimoine de la villégiature) - 1999 (Elisabeth Justome) : .