Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de prêtre

Dossier IA35049076 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Saint-Marc-le-Blanc
Lieu-dit : la Volerie

Cette maison, identifiée dans la tradition orale comme maison de prêtre, est caractéristique des petites constructions rurales de la fin du 16e siècle et du début du 17e siècle. Elle est en effet révélatrice de son époque de construction tant du point de vue de la volumétrie, que de la mise en oeuvre de la maçonnerie, de l'organisation spatiale intérieure ou encore des décors portés.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle

A l'origine isolée, cette maison s'est vu complétée par une ferme sur son mur pignon oriental. Elle a toutefois gardé son authenticité et est particulièrement intéressante de ce point de vue. Elle est appuyée sur une petite butte qui a influé sur son élévation. Le logis est accessible uniquement à l'étage par sa façade sud, soit par un escalier droit, soit directement par le jardin. Le bâtiment est alterne une maçonnerie en pierre de taille et moellons de granite, la pierre de taille étant réservée à la façade sud et aux chaînes d'angle. La toiture à longs pans et coyaux est couverte d'ardoise. La façade sud compte une porte au rez-de-chaussée, desservant le cellier et une porte et une fenêtre à l'étage ouvrant sur le logis proprement dit. L'étage est éclairé en complément par une petite fenêtre au nord. Les deux murs gouttereaux sont couronnées par une corniche, à cavet au sud et composé de pierres de taille rectangulaires au nord. Le mur pignon ouest est découvert et doté d'un rampant en granit, orné au nord par un acrotère, probablement un personnage humain dont il manque la tête. A l'instar des constructions similaires de cette époque, les décors se concentrent sur les ouvertures. Les deux fenêtres de l'étage sont dotées d'un appui mouluré et d'un linteau sculpté. Les sculptures les plus abouties étant celles ornant la façade sud elles se caractérisent des piédroits moulurés qui se prolongent au niveau du linteau pour former une accolade. Elles sont complétées par un coeur sculpté sous l'accolade et surmontées d'une seconde accolade plus saillante ornée de décors végétaux. La porte d'entrée, quant à elle, est en anse de panier mouluré, dans le prolongement les piédroits. Le logis est doté de coussièges à la fenêtre sud et d'une cheminée en granite au linteau sculpté dun calice.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20113505037NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20113505038NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103508545Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_12.

    20103508546Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_12.

    20103508547Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_12.

    20103508548Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_13.

    20103508549Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_13.

    20103508744Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_47.

    20103508761Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_50.

    20103508762Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_50.

    20103508763Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_50.

    20103508764Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_50.

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p.