Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de prêtre, Glastranen (Plestin-les-Grèves)

Dossier IA22003321 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Genrede prêtre
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plestin-les-Grèves
AdresseCommune : Plestin-les-Grèves
Lieu-dit : Glastranen
Cadastre : 1814 J1 412, 419 ; 1848 H2 767-771 ; 1987 H2 497, 674

Maison de prêtre datant de l'année 1615, remaniée partiellement en 1651 (dates portées) et restaurée à la fin du 20ème siècle.

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1615, porte la date
1651, daté par source

Maison de plan rectangulaire simple en profondeur construite en schiste et en granite. Elle est composée de deux pièces par étage séparées par un mur de refend axial montant de fond en comble, pourvu de communication interne à chaque étage et portant souche de cheminée. Une partie prend jour à l'avant (pièces de gauche) et l'autre à l'arrière (pièces de droite). La façade antérieure de la partie de gauche comprend une avancée à pignon saillante (kuz taol*) et à l'étage une baie étroite à traverse et appui saillant mouluré dont le linteau est orné d'un calice et mentionne la date de construction de l'édifice (1615). Le rez-de-chaussée conserve à l'intérieur un saloir mural et une pierre à saler. Cette pièce est ouverte à l'arrière d'une porte en plein cintre placée au droit de la porte d'entrée. La pièce voisine est à usage agricole. La façade de cette partie est ajourée d'une porte en plein cintre au rez-de-chaussée et de deux portes jumelées à l'étage et présente les vestiges d'un escalier droit extérieur. On trouve également sur cette façade et au pignon gauche des baies étroites à traverse et appui saillant.

Mursschiste
granite
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison à fonctions multiples, à deux pièces par étage. Maison à avancée à pignon
Techniquessculpture

La typologie et l'ancienneté de l'édifice appellent une étude. * Kuz taol : espace destiné à accueillir la table.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvreà étudier

Annexes

  • 20042205848NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/41, Numplan 31.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/13, plans cadastraux parcellaires de 1814.

    Numplan 20, section J, 1ère feuille
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/41, plans cadastraux parcellaires de 1848.

    Numplan 31, section H, 2ème feuille