Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison commune, Place Lucien Laroche (Vannes)

Dossier IA56006791 inclus dans Place Lucien Laroche, anciennement rue de la Mairie, puis place de la Mairie (Vannes) réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsmaison commune
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : place
Laroche Lucien
Cadastre : 1807 I3 1074 ; 1844 K8 1752 ; 1980 BR non cadastré, domaine public

Ancienne maison commune de la ville érigée entre 1572 et 1583 sur l'emplacement de l'ancienne cour des Comptes de Bretagne et démolie en 1944. La tour qui menace ruine est par contre détruite en 1860 sur décision prise le 9 décembre 1859. Elle portait la date de 1585 inscrite d'après les archives sur le linteau de la croisée nord de l'horloge. Le rapport qui est dressé par l'architecte Charier en 1859 décrit un bâtiment en très mauvais état.

Période(s)Principale : 2e moitié 16e siècle
Dates1585, porte la date
Auteur(s)Auteur : Brunet-Debaines Louis-Philippe
Louis-Philippe Brunet-Debaines

Louis-Philippe Brunet-Debaines, architecte voyer de la ville dans la première moitié du 19e siècle, est l'auteur de l'escalier en fer à cheval extérieur visible sur les anciennes cartes postales.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte voyer attribution par source
Auteur : Charier Marius
États conservationsdétruit

L´escalier en fer à cheval de l´ancienne mairie a été réinstallé à Limur et permet aujourd´hui l´accès à la cour décaissée du petit hôtel.

Statut de la propriétépropriété publique
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Louis Cousturet Sr de Bellebart avocat en la cour, sénéchal en la juridiction et comté de Largouët à Vannes et Auray, syndic des nobles bourgeois de la ville et communauté de Vannes et manants et habitants du dit lieu de la maison commune de la ville d´un grand corps de maison couverte d´ardoises exposée au minuit construite de massonnage consistant dans l´embas en plusieurs chambres basses au-dessus desquelles sont des chambres hautes et une grande salle dans laquelle s´exerce à présent le présidial avec de grands greniers ou magasins au-dessus, sur laquelle maison est une tour faite en partie de massonnage et boisage garnie de tinglage, dans laquelle tour est montée l´horloge de la ville, au-devant de laquelle maison est une galerie suportée par des piliers de bois, laquelle maison a son entrée par le devant par une grande cour dans laquelle il y a un puits et a été bâti depuis peu, une petite maison ouvrante sur la rue comme l´on descend de la rue de la Monnaie pour aller sur la Lisse, laquelle maison et cour contenant de largeur sur la dite rue 39 pieds au derrière du dit grand corps de maison est un petit jardin dans lequel il y a des petits appentis couverts d´ardoises et bâtis de neuf au pignon vers le levant d´icelle est une autre petite maisonnette la joignant avec un autre petit jardin étant au levant de la cour, laquelle cour a son entrée par un grand portail ouvrant et donnant sur la bas de la Monnaie, laquelle maison cour et jardin joignant du côté du levant en partie à une petite rue appelée la rue de la Basse-cour et à maison du Sr Touzé Gérard et Gatinet au midy, à jardin de maître Joseph Gobé, au couchant à maison au Sr de la Rivière Huet et emplacement de maison de la demoiselle du Fossé et au minuit sur la dite rue qui conduit de la rue de la Monnaie en la Lisse, autrement au haut de la Lisse et à la dite maison Touzé et Gérard, laquelle maison jardin et appentis et cour contiennent ensemble sous fond 23 cordes non compris l´issu et pavé étant au devant de la dite cour sur la rue.

  • Marché, 1684

    A. D. Morbihan 6E 758 : 20 octobre 1684 : Marché passé entre Me Charles Guillo Sr de Kermen N.R. et procureur au présidial faisant pour la communauté des procureurs du siège de cette ville demeurant proche la place de St Pierre d´une part et Mathurin Phelipot maître charpentier lequel promet de faire un plancher en l´air au bas de la salle de la maison commune de cette ville où se tiennent les audiences du siège pour ériger sur le dit plancher un autel afin d´y faire célébrer la sainte messe à la fin des audiences, lequel autel sera placé dans l´endroit où est le tuyau de la cheminée qui est au bas de la dite salle, lequel tuyau le dit Phelipot démolira depuis le manteau et jambages jusqu´au haut de l´étage de la salle commune et arrêtera le haut du dit tuyau par le grenier afin qu´il n´en tombe aucune chose sur le dit autel.

  • Sources iconographiques

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    20105606607NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22.

    19975601199XB : Archives municipales de Vannes

    20105606623NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/53.

    19985600214XA : Archives municipales de Vannes

    19985600192XA : Archives municipales de Vannes

    20045606416NUCB : Fonds privé

    20045606417NUCB : Fonds privé

    20045606419NUCB : Fonds privé

    20045606418NUCB : Fonds privé

    20045606420NUCB : Fonds privé

    20045606422NUCB : Fonds privé

    20045606421NUCB : Fonds privé

    20045606407NUCB : Fonds privé

    20055605131NUCB : Archives départementales du Morbihan, 5 Fi Fonds Lapie.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Louis Cousturet Sr de Bellebart avocat en la cour, sénéchal en la juridiction et comté de Largouët à Vannes et Auray, syndic des nobles bourgeois de la ville et communauté de Vannes et manants et habitants du dit lieu de la maison commune de la ville.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2340
  • A. D. Morbihan 6E 758 : 20 octobre 1684 : Marché passé entre Me Charles Guillo Sr de Kermen N.R. et procureur au présidial faisant pour la communauté des procureurs du siège de cette ville demeurant proche la place de St Pierre d´une part et Mathurin Phelipot maître charpentier.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 758
  • A.M. Vannes 1M50. Ancienne mairie : 1792-1945. Correspondance, travaux, réparations. Plan couleur de l'escalier. Etablissement de latrines. Refonte de la cloche de la tour de l'hôtel de la mairie. Monuments historiques : transfert de l'ancien escalier dans la cour de l'hôtel de Limur.

    Archives municipales de Vannes : 1M50
  • A. M. Vannes 1D12 Délibérations du conseil municipal du 12 septembre 1859 au 10 mai 1864 ; 9 décembre 1859 : rapport sur la tour de la mairie, sa démolition, crédit.

    Archives municipales de Vannes : 1D12
Bibliographie
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

    p. 32
  • LE BOEUF, Yves. L'emplacement de l'hôtel des Monnaies de Vannes. In : Société polymathique du Morbihan. Atelier de topographie historique.1995, n°1.

    p. 2
  • LALLEMAND, Alfred. Les origines historiques de la ville de Vannes. Imprimerie Galles. Vannes.1904.

    p. 339