Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, 9 rue Dom Morice (Quimperlé)

Dossier IA29000527 réalisé en 2001

Fiche

Genre de commerçant
Parties constituantes non étudiées portail, cour
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : 9 rue Dom Morice
Cadastre : 1824 F 332 ; 1996 AR 265

L´édifice, construit à la fin du 15e ou du début du 16e siècle, a été remanié à l´époque contemporaine.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle

Le logis est coiffé d´un toit à longs pans lié par une noue à la cheminée nord sur gouttereau. Le gros-oeuvre est en moellon de granite, à l´exception des élévations est et sud sur rue, en pan de bois à encorbellements, avec décharges en chevron et sablières de plancher moulurées. Le rez-de-chaussée, à usage commercial, conserve ses étals qui, comme les accès, ont été remaniés. Plan allongé à deux pièces par niveau, avec cheminée sur gouttereau au rez-de-chaussée et cheminée sur pignon à l´étage. Escalier tournant sans jour entre le rez-de-chaussée et l´étage. Cloisons intérieures en bois. Amorce d'un portail à l'angle nord-est. Affaissement du pan de bois dans la partie sud sur rue.

Murs granite
moellon
pan de bois
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
noue
Escaliers escalier tournant à retours sans jour, en charpente
Typologies maison d'angle. Plan allongé. Encorbellement sur solives. Mur pignon sur rue/en profondeur. Maison à deux pièces par niveau. Cheminée sur gouttereau
États conservations restauré, remanié
Techniques sculpture
Représentations musicien armoiries
Précision représentations

Le poteau d'angle sud porte un décor sculpté figurant un musicien, probablement un joueur de bombarde. Blasons frustes dans la maçonnerie (angle nord) et sur un potelet sous la fenêtre de l'étage.

Cet édifice de la fin du 15e ou du début du 16e siècle conserve sa structure d´origine et occupe une parcelle étroite et profonde, à deux pièces par niveau, suivant un plan récurrent de l'époque. L´étage était réservé à l´habitation alors que le rez-de-chaussée, avec étals d'angle, indique un usage commercial. On notera la qualité de la mise en oeuvre du deuxième niveau (sablières de chambrées, poteaux de fenêtres moulurés), surtout le vantail de porte divisé en panneaux à plis de serviette. Des blasons martelés et l´amorce d´un portail, disparu ou inachevé, donnant accès à une cour et un jardin, sont révélateurs du statut des bâtisseurs et occupants. Sur l'arrêté de protection, l'édifice est adressé au 16, rue Dom Morice.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1931/06/05

Annexes

  • 20032901346NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section F.

Bibliographie
  • Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France).

    p. 1350
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 68

Liens web