Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, 31 place de l'Eglise (Saint-Erblon)

Dossier IA35047842 inclus dans Village de Saint-Erblon réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Saint-Erblon
Adresse : 31 place de l' Eglise
Ainsi qu'en atteste une date portée sur la partie supérieure d'une ancienne porte en plein cintre située sur le pignon sud, la construction de cette maison date de 1601. Des lettres suivent la date MAY : P : PE ; il s'agit peut-être d'une référence au nom du commanditaire du bâtiment. Cette construction possède de nombreuses caractéristiques architecturales propres à la charnière du 16e et du 17e siècle : forte pente de toiture, porte en plein cintre au pignon sud, présence d'une tour d'escalier circulaire à l'arrière. L'escalier situé dans la tour était un escalier en vis en bois ; au nord de cette tour d'escalier, étaient accolées des latrines. La présence d'un escalier en vis dans une tour laisse imaginer l'existence de pièces à feu à l'étage. A l'étage, la tour d'escalier ouvre sur des portes jumelées qui desservaient deux pièces à l'origine, la première dans le bâtiment du numéro 31, et la seconde dans le numéro 33. Ceci laisse supposer que les numéros 31 et 33 ne formaient qu'une seule et même propriété à l'origine. Toutefois, dès 1812, date de réalisation du premier cadastre communal, ce bâtiment avait été divisé en deux. Dans les années 1870, cette maison abritait l'école publique des filles et le logement de l'institutrice, cependant, en 1879, elle a été transférée au numéro 7 de la rue de la Ruée, car elle se trouvait à proximité immédiate de deux débits de boissons, notamment aux numéros 33-35.
Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1601, porte la date

La maçonnerie de ce bâtiment est composée de moellon de schiste ; le toit à très forte pente est couvert d'ardoise et possède un coyau. La maison possède une cave ; une trappe y donne accès en façade. Les encadrements des baies de la façade sont réalisés en brique. Par ailleurs, une tour d'escalier circulaire, couverte d'un toit en poivrière, se trouve à l'arrière de la construction.

Murs schiste
calcaire
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour
Typologies tour d'escalier postérieure

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 schiste ; calcaire ; moellon
SCLE1 1er quart 17e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP unicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20073510470NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 2O267/21.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. Ecoles : dossier de construction, d'agrandissement et d'aménagement. (1841-1899) : 2 O 267/21.