Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 11 rue Saint-Salomon (Vannes)

Dossier IA56007813 inclus dans Rue Saint-Salomon, anciennement rue de l'Ouest (Vannes) réalisé en 2012

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin
    • cour
    • puits
Parties constituantes non étudiéesjardin, cour, puits
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 11 rue
Saint-Salomon
Cadastre : 1807 I3 1171 ; 1844 K8 1964, 1963 ; 1980 BS 30

Maison en pan de bois remontant probablement à la 2e moitié du 15e siècle. D'après A. Dégez et la charpente de façade qui diffère au deuxième étage, elle est augmentée d'un étage supplémentaire peu de temps après sa construction. Elle appartient en 1677 d'après les archives de la réformation à Guillaume Cheff. La maison est vendue en 1761 au sieur Brunet, marchand. Elle est largement remaniée au 19e siècle. En 1832, les archives signalent des travaux effectués par son propriétaire Yves Bourdon entrepreneur de bâtiments : réalisation d'ouvertures plus régulières que celles existantes, suppression de la toiture ancienne à deux pignons sur rue reliés par une noue. Autorisés par l'architecte voyer de l'époque, P. Brunet-Debaines, les travaux réalisés font l'objet par ce dernier de poursuites, en raison des dimensions des portes et fenêtres qui dépassent celles prévues lors de la demande. Ces travaux ont peut-être occasionné la disparition de l'encorbellement. La maison est totalement reprise dans la deuxième moitié du 20e siècle avec suppression de l'escalier en bois d'origine, création d'un petit corps de latrines en saillie façade postérieure et réaménagement du rez-de-chaussée et des autres salles.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1832, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Cheff Guillaume propriétaire attribution par source
Personnalité : Bourdon Yves propriétaire attribution par source
Auteur : Bourdon Yves entrepreneur attribution par source

Maison en pan de bois sur rue et sans encorbellement, construite en alignement de rue avec cour et jardin (en terrasse) postérieurs. La cour, séparée du jardin par un muret, comprend un puits en pierre de taille circulaire adossé à la façade postérieure. L'ensemble comprend un corps de logis principal sur rue de 2 étages carrés, prolongé par deux ailes latérales postérieures en pan de bois enduites sous appentis. L'aile est est doublée par une petite avancée (sous appentis aussi) et se termine par un deuxième corps à 2 pans également en pan de bois enduit. Escalier médian compris dans le corps principal, éclairé par un petit jour. La façade postérieure montre des ouvertures à traverse avec traces de meneaux disparus. En façade sur rue, les croix de Saint-André, réduites en "menues croisées" sont en partie basse, en allège, sous les fenêtres au premier étage. Le colombage du deuxième étage est formé de longs poteaux et de décharges. Cheminée sur mur est au rez-de-chaussée avec à côté une niche et une armoire murale.

Mursgranite
enduit
essentage d'ardoise
moellon
pierre de taille
pan de bois
Toitardoise
Étagessous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
appentis
Escaliers
Typologiesen alignement de rue, façade droite, mur latéral

Même si la maison a subi d'énormes transformations, elle conserve un intérêt pour la charpente de sa façade sur rue et les encadrements des ouvertures de la façade sur cour. Cette maison est à rapprocher du 9 rue Burgault, en double pignon, qui était sa toiture d'origine.

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de messire Guillaume Cheff de nom et d´armes du Bahuno chevalier de l´ordre du roi du nombre des 100 réserves en son ordre de Saint Michel seigneur de la Demye Ville Kermadehoye Kerollain et autres lieux, garde-côte en l´évêché de Vannes tuteur des enfants mineurs de défunt messire François du Bahuno et dame Anne de la Couldraye sa compagne vivants Sr et dame de Berrien d´une maison consistant en un corps de logis couvert d´ardoises situé rue Saint Salomon ouvrant par le devant vers le minuit sur la dite rue par deux grandes portes contenant de longueur sur le pavé d´icelle rue 46 pieds et de profondeur par le dedans 21 pieds et laquelle maison est composée de claies de charpente et colonnes de bois le derrière vers midy bâti de massonnage avec ses éligements de portes et fenêtres, le bout et pignon vers soleil levant joignant à la venelle faisant séparation entre icelle maison et autre maison appartenant à messire Jean Drouet et le bout et pignon vers soleil couchant joignant à maison appartenant à messire François de Trevegat seigneur de Lomaria conseiller au parlement de ce pays au derrière de laquelle maison il y a une petite cour et écurie à remise à carrosse aussi couvert d´ardoises avec ses portes, droits de sortie, servitudes sur la venelle qui conduit de la rue Latine, la dite écurie contenant de longueur à deux longères de massonnage 21 pieds de laize franche par le dedans et de profondeur 20,5 pieds le devant de la dite écurie vers le minuit ouvrant sur la dite cour la longère et derrière bâtie en pignon joignant la venelle et sortie de la cour de la maison appartenant aux héritiers d´Antoine Mallet apothicaire le côté vers le levant donnant sur la dite rue Latine à l´autre bout vers soleil couchant à un petit jardin situé au derrière des logements. Au derrière de laquelle maison principale il y a aussi des galeries et appentis pour le service des latrines composé de colonnes de bois et terrasses sous lesquelles galeries il y a une forme d´écurie non closée ni fermée. Le jardin contenant en fond derrière, fondement et murailles compris 2 cordes fors 2,5 pieds, le bout et entrée du dit jardin vers minuit ouvrant sur la cour des dits logements à écuyer Jean de la Landelle seigneur de Roscanvec à côté vers soleil levant à l´écurie susréférée le mazeril et venelle de la cour du dit Mallet le côté vers soleil couchant à la maison et jardin du dit seigneur de Lomaria, le tout acquis par le Sr de la demi Ville pour les dits mineurs de noble et discret messire René Privé Sr de Pompéan par contrat du 22 janvier 1672.

  • Prise de possession, 1761

    A. D. Morbihan 6E 3438 : 16 avril 1761 : Prise de possession pour le Sr François Brunet marchand demeurant rue St Salomon paroisse St Pierre d´une maison avec toutes ses appartenances et dépendances située rue St Salomon paroisse St Pierre où demeure actuellement le Sr Pierre Gobail traiteur, maison acquise de messire Marie Jacques de Bahuno chevalier marquis de Liscoët pour et en faveur de la somme de 3500 £. Sommes entrés dans l´embas de la dite maison séparé par une allée entre deux ayant leur cheminée au midy et au nord où nous avons trouvé le dit Sr Gobail, le dit ambas ayant vue sur la rue et sur la cour au derrière, portés au derrière pour aller dans la cour et dans un cabinet au nord d´iceluy du bout du midy servant de cuisine, et le dit cabinet ayant une porte au nord pour aller dans la cour, sommes ensuite entrés dans la cour au derrière et un petit jardin au levant de la dite cour, ensuite dans un embas de maison au derrière ayant une porte d´entrée au couchant donnant sur la précédente cour une autre porte au nord donnant sur la précédente cour, une autre porte au nord donnant sur une autre cour commune ayant une porte sur la rue Latine, le dit embas ayant une fenêtre au midy donnant sur le jardin avec sa cheminée au levant et un grenier au-dessus, sortis et rentrés dans la précédente maison sommes descendus dans les caves étant au-dessous des en bas remontés dans l´allée sommes allés par un escalier de bois dans deux chambres et deux cabinets au premier étage, de là dans deux autres chambres et deux autres cabinets au second et dans deux chambres de force ayant leur cheminée et deux petits greniers au troisième étage.

  • Sources iconographiques

    20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole

    20025604670NUCA : Archives départementales du Morbihan, 53 J4.

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    20105606494NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22.

    19975601199XB : Archives municipales de Vannes

    20105606495NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/53.

    20045606396NUCB : Fonds privé

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de messire Guillaume Cheff de nom et d´armes du Bahuno chevalier de l´ordre du roi du nombre des 100 réserves en son ordre de Saint Michel seigneur de la Demye Ville Kermadehoye Kerollain et autres lieux.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2340
  • A. D. Morbihan 6E 765 : 12 juin 1694 : Bail de 5 ans passé entre dame Louise Perrine du Liscouët veuve de défunt messire François du Bahuno conseiller seigneur de Berien tutrice des enfants de leur mariage demeurant en sa maison de Kerdisson paroisse de Malguénac évêché de Vannes à présent logée au Lion d´Or à messire François de Couetlogon chevalier seigneur de Keruel et dame Catherine Fouquere son épouse d´une maison située en la rue Saint Salomon où pend pour enseigne à présent Le cerf Montant dont jouit le nommé Brunet avec l´écurie ou cuisine et jardin derrière pour 150 £ par an.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 765
  • A. D. Morbihan 6E 24 : 29 juillet 1760 : vente passée entre le Sr Pierre Moisan clerc praticien demeurant en cette ville rue des Vierges paroisse Saint-Pierre faisant pour haut et puissant messire Marie Jacques du Bahuno chevalier marquis du Liscoët demeurant à son château du Bois de la Roche paroisse de Coadont évêché de Dol aux enclaves de celui de Tréguier au Sr François Brunet marchand et Dlle Marie Jeanne Quennec son épouse demeurant rue Saint Salomon paroisse Saint Pierre, d´une maison située en la dite rue Saint Salomon actuellement affermée au Sr Gobaitte traiteur avec toutes ses appartenances et dépendances pour et en faveur de la somme de 3500 £.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 24
  • A. D. Morbihan 6E 3438 : 16 avril 1761 : Prise de possession pour le Sr François Brunet marchand demeurant rue St Salomon paroisse St Pierre d´une maison avec toutes ses appartenances et dépendances située rue St Salomon paroisse St Pierre où demeure actuellement le Sr Pierre Gobail traiteur.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 3438
  • A. M. Vannes 1 O 216. Voirie urbaine alignements 1832, 1842.

    Archives municipales de Vannes : 1 O 216
Périodiques
  • DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980, tome 107.

    p. 35