Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie, rue de l'Eglise (Antrain fusionnée en Val-Couesnon en 2019)

Dossier IA35049498 inclus dans Ville d'Antrain (Antrain fusionnée en Val-Couesnon en 2019) réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations mairie
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Val-Couesnon
Adresse : Rue de l'Eglise
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Antrain

Époque de construction :

La construction de ce bâtiment remonte selon toute vraisemblance à la première moitié du 19e siècle. Les caractéristiques de son architecture témoignent en effet de cette époque : symétrie, régularité des percements, usage de pierre de taille de granite bleu pour les encadrements de baies... La pente de toiture très marquée permet toutefois de différencier ce bâtiment d'une construction de la seconde moitié du 19e siècle, qui pourrait posséder les mêmes caractéristiques.

De plus, le premier cadastre de la commune, réalisé en 1823, permet d'affiner la datation de ce bâtiment car, à cette époque, il n'était pas encore construit. A cet emplacement il existait deux bâtiments qui ne correspondent pas à l'emprise de celui-ci. Il est donc fort probable que ce bâtiment ait été construit au cours du second quart du 19e siècle.

Évolution du bâtiment :

Aujourd'hui, ce bâtiment abrite la mairie d'Antrain.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

La maçonnerie de ce bâtiment est composée de moellon de schiste alors que les encadrements de baies, les chainages d'angles et les bandeaux sont réalisés en pierre de taille de granite bleu.

La toiture à croupes est couverte d'ardoise et sommée d'un clocheton. Il existe des épis de faitage en zinc et un lignolet en ardoise à motif floral sur le faitage.

Le bâtiment possède un plan carré et s'élève sur quatre niveaux : cave, rez-de-chaussée, premier étage et combles.

La façade principale (ouest) est rythmée par cinq travées formées par des baies quadrangulaires.

Une porte centrale est encadrée de deux fenêtres latérales au rez-de-chaussée. Les mêmes dispositions se retrouvent à l'étage ; la porte fenêtre centrale possède un balcon avec garde-corps métallique. Le comble est éclairé de trois lucarnes surmontées de fronton triangulaires en bois et de deux oculi en zinc.

Murs granite pierre de taille
schiste moellon
Toit ardoise
Plans plan carré régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété publique