Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie-école, rue Paul Le Roux (Nostang)

Dossier IA56007529 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiées école, mairie, cour, préau
Dénominations école, mairie
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Nostang
Lieu-dit : le Bourg

Dès le début des années 1880, le conseil municipal de la commune de Nostang vote pour la construction d'une école. Un premier plan est proposé le 10 juin 1882 par l'architecte de l'arrondissement Halouis pour l'édification d'une mairie et d'une école pouvant accueillir deux classes de quarante garçons. Faute de ressources, le projet reste sans suite pendant vingt ans. En 1902, la mairie de Nostang vote à nouveau pour la construction d'un groupe scolaire. En 1911, la commune de Nostang achète au vicomte Harscouët de Saint-Georges deux mille mètres carrés de terrain pour l'établissement du futur édifice. La mairie-école destinée cette fois à accueillir filles et garçons est alors construite selon les plans de l'architecte Amand Charier. Son projet, qui ne nous est malheureusement pas parvenu, diffère de celui d'Halouis par son plan-masse, les classes étant en retrait du corps central occupé par la mairie. Les travaux s'achèvent en août 1912. Dans les années soixante-dix, la construction d'un corps de bâtiment sur la façade postérieure de l'édifice, conduit à la transformation de la cour.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1912, daté par source
Auteur(s) Auteur : Charier Amand, architecte,

Le groupe scolaire est composé de trois corps de bâtiment : une mairie et deux classes. Elle comprend un corps de bâtiment central (la mairie) à étage carré, de type ternaire, coiffé d'un toit en pavillon et flanqué de deux ailes en retrait (les classes). Les pavillons latéraux sont flanqués d'un corps avec porte donnant accès à la cour. Ils sont reliés au corps central par deux hauts murs percés d'une porte qui permettait, à l'origine d'accéder directement à la cour. La façade postérieure de la mairie est percée de baies jumelées et simples. Les linteaux des portes et fenêtres de l'édifice sont constitués d'un bandeau de brique, seuls les linteaux de la travée centrale de la façade principale possèdent une clé.

Murs granite
béton
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies mairie-école

Contrairement aux plans d'Halouis dont les corps de bâtiment sont construits sur le même alignement, le plan d'Amand Charier beaucoup plus original met l'accent sur la mairie et isole les salles de classe. Cependant, a disparu de ce nouveau projet : le petit fronton d'inspiration néoclassique que l'on retrouve à la mairie de Pont-Scorff en 1822 et un peu différent à la mairie de Landévant, probablement du même auteur.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20105607751NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607757NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607752NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607753NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607754NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607755NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.

    20105607756NUCA : Archives départementales du Morbihan, 2O148/6.