Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lotissement Régnault

Dossier IA35022973 inclus dans Quartier La Touche-Mac Mahon réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées maison, jardin potager, immeuble
Dénominations lotissement
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : rue Edouard-Vaillant , rue de la Bascule , rue Pierre-Curie

Lotissement des terres agricoles de la ferme de La Petite-Touche, autorisé en 1929. La construction des parcelles est assez rapide : 20 maisons et immeubles entre 1930 et 1940, 4 entre 1950 et 1960. On retrouve les mêmes entrepreneurs que dans les lotissements voisins : Badault (1933, 1936), Guillemot (1933, 1937), Cruche (1930), Novello (1932), Berhault, Chesruel (1952, 1961) et Netter (1938). La maison en brique (27 boulevard de Verdun) construite vers 1890, est implantée perpendiculairement à la voie, elle témoigne de la disparition d'un ancien chemin qui rejoignait l'actuelle rue Pierre Curie et qui marquait la limite du lotissement.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1929, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Régnault, promoteur, attribution par source

Plan masse : lotissement formé de 22 lots (actuellement 25), bordé par trois axes limitrophes et desservi par une voie de 12 m avec traitement d'angles à pan coupé. Implantation du bâti : en rangée à l'aplomb de la voie. Position des jardins : en fond de parcelle. Typologie du bâti : le cahier des charges n'impose pas d'autres prescriptions que celles du règlement d'urbanisme. Le logement collectif est important, il représente 25% des constructions, la proximité du boulevard de Verdun explique aussi la présence de plusieurs maisons à boutique. Les types dominants sont la maison d'étage et la maison élémentaire avec des modèles type : notamment le "type pratic" de Badault (4 rue de la Bascule).

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO type poche
SCLE1 1930 vers
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum secteur
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie
PINTE Exemple représentatif du mode d'urbanisation des quartiers périphériques entre les deux guerres, le lotissement Régnault qui ne regroupe qu'une vingtaine de parcelles est cependant remarquable à plusieurs titres. D'une part, la ferme de la Petite-Touche Nodière sur les terres de laquelle il se développe subsiste encore de nos jours, d'autre part le taux du logement collectif y est plus élevé que dans les autres lotissements du quartier, enfin plusieurs parcelles appartiennent au même propriétaire, M. Kersuzan, qui réalise des logements de rapport.
POS 2
SEL sélection possible
PART immeuble 3;maisons élémentaires;maisons à boutique;maisons d'étage
NATURE mixte
RESEAU réseau existant : réseau principal
MORPHO réseau généré : desserte en impasse
IMPBA autre cas
SURF 6600
LOTS 22
VOIES 1
PRESC = lotissement 23bis
VEGETAL jardin en fond de parcelle
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Urbanisme ; 717 W 7. Demande d'autorisation de lotissement.

  • A. C. Rennes, permis de construire : 750 W 9.

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 19. Voirie urbaine. Dénomination des voies publiques (1928-1949) .

    DCM 12.11.1934
  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 666. Voirie privée. Lotissements de terrains. Canton nord-ouest (1925-1946) .