Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement concerté dit lotissement Donat-Le-Coz, rue des Primevères, Crec'h-Héry (Trébeurden)

Dossier IA22000318 inclus dans Ville de Trébeurden réalisé en 1999

Fiche

Appellationsdit lotissement Donat-Le-Coz
Dénominationslotissement concerté
Aire d'étude et cantonCôte de Granit Rose - Perros-Guirec
AdresseCommune : Trébeurden
Lieu-dit : Crec'h-Héry
Adresse : rue des
Primevères
Cadastre : 1987 AI 181, 183, 184, 187, 188, 189, 196 à 198, 200, 201, 203, 204, 225, 227 à 229, 231, 234

Le 23 novembre 1927 est approuvé le lotissement concerté établi par Henri Donat, hôtelier à Trébeurden et Albertine Le Coz. Les sept parcelles, qui proviennent d' une succession, sont divisées en 26 lots. Deux chemins perpendiculaires de 8 mètres de large sont percés, et rejoignent chacun une voie existante (Rue des Plages et Rue de Bonne-Nouvelle) . Les constructions sont rapidement édifiées entre 1928 et 1939 : sur 19 constructions, 17 sont construites avant 1958. Une maison est signée René Ronsin (architecte) et Robert Coulombeau (entrepreneur).

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1927, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Ronsin René architecte signature
Auteur : Coulombeau Robert entrepreneur signature
Personnalité : Donat Henri commanditaire attribution par source
Personnalité : Le Coz Albertine commanditaire attribution par source

Le lotissement est caractéristique des divisions de terrains issus de successions, lotis par des spéculateurs locaux à partir du 2e quart du 20e siècle. Les parcelles sont de petite dimension, étroites et s'étendent en profondeur : la plupart des habitations sont édifiées en limite de parcelle. Leur façade antérieure est alignée sur la rue. A l'origine, elles ont une vue sur mer, aujourd'hui masquée par les constructions environnantes. La taille des maisons est assez modeste, et leur style peu marqué, hormis le style néo-breton de certaines d'entre elles. Elles sont construites en moellons de granite laissés apparents, les granites rose et gris sont pour certaines appareillés en carreaux et boutisses. Quatre maisons sont couvertes de tuiles.

Mursgranite
enduit partiel
moellon
Toittuile, ardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Dossier papier de l'enquête de 1999 :
  • 19992200244XB : AD Côtes-d'Armor, 16 Fi.