Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lotissement concerté dit lotissement de la Grève-Blanche, ou lotissement Duvivier (Trégastel)

Dossier IA22000347 inclus dans Ville de Trégastel réalisé en 1999

Fiche

Appellations dit lotissement de la Grève-Blanche, ou lotissement Duvivier
Parties constituantes non étudiées garage, jardin d'agrément, puits, maison
Dénominations lotissement concerté
Aire d'étude et canton Côte de Granit Rose - Perros-Guirec
Adresse Commune : Trégastel
Lieu-dit : la Grève-Blanche
Adresse : avenue d' Ys , rue du Roi-Arthur , rue de la Princesse-Dahut , rue de la Grève-Blanche , rue du Roi-Gradlon , rue du Panorama , rue des Calculots , chemin du Calvaire

Le 5 juin 1925 est approuvé le lotissement de la Grève Blanche, établi par Pierre Duvivier, ingénieur demeurant à Soissons (Aisne). Le terrain avait été acheté par Pierre Le Guyon, ingénieur des Ponts-et-Chaussées, en 1922 qui l' a vendu avec une plus-value à Duvivier en 1923. Ce sont 100.000 m² qui sont divisés en 61 lots. Le cahier des charges stipule que les constructions doivent être édifiées à au moins trois mètres de la voie. Les maisons sont construites assez rapidement le long de l' avenue de la Grève Blanche et de la rue des Calculots. En 1958, 34 constructions sont en place. Actuellement, 68 constructions sont édifiées et certaines parcelles ne sont pas encore comblées. Deux maisons sont signées de l' architecte Henri Menet, une signée de l' entrepreneur Robert Coulombeau, trois réalisées par Georges Beck (attribution par source), et une par Robert Vitasse (attribution par source).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1925, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Menet Henri, architecte, signature
Auteur : Beck Georges, architecte, signature
Auteur : Vitasse Robert, architecte, signature
Auteur : Coulombeau Robert, entrepreneur, signature
Personnalité : Duvivier Pierre, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Le Guyon Pierre, propriétaire, attribution par source

Le lotissement s'étend en partie sur un terrain plat, le long de la Grève-Blanche, et en partie sur une zone pentue, autour de Crech-an-Ty-Guard qui comprend un panorama. Le terrain plat est desservi par des voies larges et rectilignes, qui se coupent à angles plus ou moins droits. Autour du promontoire, la voie se fait courbe (Avenue d'Ys, rue du Panorama). Les villas, souvent de taille modeste, sont implantées au milieu de petites parcelles, leur façade antérieure alignée sur la rue. Construites en moellons de granite laissés apparents, elles sont parfois enduites. Certaines ont un parement de granite rose et gris, dont l'appareil est polygonal.

Murs granite
enduit
enduit partiel
moellon
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Dossier papier de l'enquête de 1999 :
  • 20032200041XB : AC Trégastel