Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement concerté dit lotissement Ange-Legrand, Crec'h-Bizien (Perros-Guirec)

Dossier IA22006150 inclus dans Ville (Perros-Guirec) réalisé en 1999

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • maison
    • garage
    • jardin d'agrément

Œuvres contenues

Appellationsdit lotissement Ange-Legrand
Parties constituantes non étudiéesmaison, garage, jardin d'agrément
Dénominationslotissement concerté
Aire d'étude et cantonCôte de Granit Rose - Perros-Guirec
AdresseCommune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Crec'h-Bizien
Adresse : rue, Hilda-Gélis-Didot, rue, Ange-Le-Grand, rue, Motreff, rue de la, Petite-Corniche, boulevard de la
Mer
Cadastre : ?

Le 7 septembre 1927 est approuvé le lotissement établi par Ange Legrand, horticulteur à Perros-Guirec. 21 parcelles d'une contenance totale de 38 793 m² sont divisées en 72 lots dont la taille moyenne est de 538, 8 m². Le terrain est en forte pente mais possède l'avantage d'avoir une vue sur la rade de Perros-Guirec. Le lotissement est bordé et traversé par six voies dont deux sont à réaliser par le lotisseur, les autres voies étant prévues au Plan d'aménagement, d'extension et d'embellissement (PAEE) de la commune alors en projet. Le cahier des charges impose au propriétaire de chaque lot de clôturer sa parcelle avec un muretin de moellons et pilastres en pierre de taille de 1, 20 mètres de hauteur maximale, surmonté d'une claire-voie. Les constructions légères sont interdites et, conformément au règlement municipal, les maisons doivent être implantées à 2 mètres de la rue. La plupart des constructions sont édifiées à partir des années 1930 : en 1935, 22 maisons et la colonie de vacances sont déjà en place. 4 maisons sont édifiées entre 1936 et 1949, 14 au cours des 3e et 4e quarts du 20e siècle. Quatre maisons sont signées de l'architecte Henri Menet, installé à Perros-Guirec. La colonie de vacances est réalisée par l'architecte Paul Gélis et agrandie par son fils, Jean Gélis.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1927, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Menet Henri architecte signature
Auteur : Gélis Paul architecte signature
Auteur : Gélis Jean architecte signature
Personnalité : Legrand Ange commanditaire attribution par source

Le plan du lotissement essaie de tirer parti de la topographie, des voies existantes et des projets municipaux. Les villas sont construites en milieu de petites parcelles, leur façade antérieure alignée sur la rue, suivant l'axe nord-sud. Elles sont de petite dimension tant en superficie qu'en hauteur, la majorité ne comporte qu'un rez-de-chaussée. Certaines possèdent un soubassement pour pallier la forte pente. La majorité est construite en moellons de granite laissés apparents.

Mursgranite
enduit partiel
enduit
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Voir aussi enquête thématique régionale (patrimoine de la villégiature) - 1999 (Elisabeth Justome) : .