Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les manoirs de la commune de Scrignac

Dossier IA29003606 réalisé en 2008

Fiche

Aires d'études Parc Naturel Régional d'Armorique
Dénominations manoir
Adresse Commune : Scrignac

Les réformations de la noblesse de 1448 et de 1536 font état d´environs seize manoirs ou lieux nobles à Scrignac, nombre relativement élevé et en rapport avec l´étendue du territoire. Ambiguïtés toponymiques et incertitudes historiques n'ont pas permis de les localiser avec précision. La totalité d'entre eux a perdu son statut d´origine. Devenus des exploitations agricoles, les édifices ont perdu leurs spécificités architecturales. Certains manoirs déclassés en ferme (Coat Quéau, Guern ar Manac´h, Keralain, Kerizac) ont fait l'objet d'un dossier individuel. Miselcun (Mezelcuff en 1448) conserve des dépendances de l´ancien manoir ; le logis figure encore sur le cadastre de 1836.

Période(s) Principale : Temps modernes
Décompte des œuvres repérés 16
étudiés 0

Annexes

  • 20082907081NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 277.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Finistère, 34 J 75 (fonds Le Guennec).

Bibliographie
  • GUILLEMIN, Joseph. En Arrée et Poher : un monde rural au 17e siècle. Une paroisse de Cornouaille : Scrignac en pays de Poher, de Louis XIII à Louis XV. Mémoire de maîtrise d´histoire. Université de Bretagne occidentale. Centre de recherche bretonne et celtique, Brest, 1997.