Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les maisons, manoirs, châteaux et fermes sur la commune de Ploulec'h

Dossier IA22002373 réalisé en 2004

Fiche

Voir

Aires d'études Communes littorales des Côtes-d'Armor
Dénominations maison, manoir, château, ferme
Adresse Commune : Ploulec'h

La chronologie des oeuvres repérées est comprise entre la 1ère moitié du 16ème siècle et la 1ère moitié du 20ème siècle. Le corpus présente un nombre important d'oeuvres datant des 17ème et 18ème siècles.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

L´architecture domestique est agricole fournit l´essentiel du corpus des oeuvres repérées sur le territoire communal. Les bâtiments sont construits majoritairement sur un plan rectangulaire simple en profondeur (seuls le château de Kerninon et la maison de notable sise au lieu-dit " Le Corvézou " présentent un plan double en profondeur). L´ardoise et le granite sont respectivement les matériaux de couverture et de gros-oeuvre les plus utilisés. On notera, au sud et au sud-est du territoire communal (" Lezenor ", " Ker Scribel Izellan ", " Kerhervrec "), l´emploi du schiste en gros-oeuvre, associé au granite pour les ouvertures, les rampants des pignons et les chaînages d´angles. L'analyse des oeuvres a permis de dégager les éléments de typologie suivants : - Logis de type ternaire et variantes sur soubassement, à cinq travées, à neuf travées, à ailes latérales basses : 19 [fig. 2]. - Logis à deux pièces au rez-de-chaussée : 9 [fig. 3]. - Logis à pièce unique au rez-de-chaussée : 7 [fig. 4]. - Logis à deux pièces par étage : 5 [fig. 5]. - Logis à deux corps en équerre, dont une de style balnéaire : 3 [fig. 6]. - Logis à trois pièces au rez-de-chaussée : 3 [fig. 7]. - Probable logis-étable à deux portes : 2 [fig. 8]. - Logis à pièce unique par étage : 2 [fig. 9]. - Maison haute à deux travées : 1 [fig. 10]. - Logis sur dépendance : 1 [fig. 11]. - Logis à fonctions multiples juxtaposées : 1 [fig. 12]. Les éléments relatifs à la distribution intérieure sont les suivants (liste non exhaustive au regard des conditions de l'enquête ne nécessitant pas une visite de l'intérieur) : - Escalier en vis demi-hors oeuvre dans l'angle sur élévation antérieure [fig. 13]. - Escalier en vis hors-oeuvre dans l'angle sur élévation postérieure [fig. 14]. - Escalier en vis dans-oeuvre, à l'état de vestiges. - Escalier en vis demi-hors-oeuvre sur élévation postérieure [fig. 15]. - Escalier tournant à retour demi-hors oeuvre sur élévation postérieure [fig. 16]. - Escalier tournant à retours hors-oeuvre sur élévation postérieure A ces éléments relatifs au parti général et à la distribution intérieure, il convient également d´ajouter les points suivants : - Puits engagé. - Unicum local en la présence d'un bâtiment agricole de plan massé, à pièce unique en rez-de-chaussée surélevé, à élévation ordonnancée sans travées au Yaudet [fig. 17]. - Saloir et pierre à saler [fig. 18]. - Trous de boulins. - Hangar à orthostates [fig. 19]. - Kuz gwele [fig. 20]. - Grange à fenêtres [fig. 1].

Toits ardoise, tuile mécanique
Murs granite
schiste
moellon sans chaîne en pierre de taille
moellon
moyen appareil
grand appareil
Décompte des œuvres repérées 55
étudiées 28