Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les maisons et fermes sur la commune de Saint-Lunaire

Dossier IA35005992 réalisé en 1998

Fiche

Voir

Le corpus des édifices recensés met en relief la relative rareté des fermes par rapport au maisons, selon un schéma typique sur le littoral. Si les dates portées sont rares (1653 à la Ville Agan, 1677 au Moulinet, 1774 à la Ville au Coq...), on peut estimer que les gros bataillons des édifices ont été construits entre la seconde moitié du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle.

Parmi les phénomènes remarquables, deux familles retiennent l'attention par leur fréquence.

Un premier groupe est constitué par des maisons de notables, armateurs ou négociants, qui rappellent le modèle des malouinières. Ainsi les demeures de Pontbriand (XVIIIe), de la Ville au Coq et des Longues Haies (milieu XIXe).

Le second groupe est constitué par l'association d'une maison de maître à étage et d'un logis de ferme, souvent en alignement, complétés par des dépendances agricoles. Ainsi, les hameaux du Moulinet et du Haut-Chemin conservent-ils des exemples assez représentatifs des ces petites fermes possédées par des gens de mer, capitaines ou maîtres de barques et sans doute exploitées par des paysans, marins ou pêcheurs saisonniers.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations maison, ferme
Adresse Commune : Saint-Lunaire
Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 164
étudiées 0