Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les maisons et fermes sur la commune de Breteil

Dossier IA35028511 réalisé en 2003

Fiche

Voir

Le recensement du patrimoine architectural de Breteil s'est déroulé au cours des mois de juin et juillet 2003. Ce recensement prend en compte la totalité du patrimoine bâti, antérieur à 1940. Ce dossier s'intéresse plus particulièrement à l'ensemble des maisons et fermes édifiées avant cette date.

Les maisons et fermes de cette commune présentent la particularité d'être élevées en terre et couvertes d'ardoise.

Il existe 142 dossiers concernant les maisons et fermes de Breteil. Parmi ces 142 dossiers, 88 concernent les fermes et 54, les maisons.

Les fermes :

Il existe 88 fiches concernant les fermes de cette commune.

Elles sont généralement composées des éléments suivants : logis, cellier, étable, grange, porcherie au minimum, cependant, il existe aussi souvent une écurie, un four et un puits.

L'implantation de ces fermes est variée, pourtant, elles sont majoritairement établies dans des hameaux, en effet, 53 % des fermes recensées sont situées dans un écart. Les fermes en village ne représentent que 17 % des cas, elles correspondent à des fermes qui étaient à proximité du bourg autrefois, et qui ont été intégré à ce dernier lors de son extension. Enfin, dans 30 % des cas environ, les fermes recensées sont isolées.

L'écrasante majorité des bâtiments de fermes recensés est construit en terre sur un solin, plus ou moins important, en pierre de schiste et de poudingue. Les bâtiments élevés en terre représentent environ 93 % de la totalité des fermes recensées. Les 7 % restant correspondent à des fermes, dans lesquelles le logis est construit totalement en pierre. Cependant, il est intéressant de remarquer que, dans ce cas, les dépendances restent construites en terre. Les fermes, dans lesquelles le logis est élevé en pierre correspondent à des bâtiments relativement récents. En effet, preuves en sont les exemples de la Haute Bodinière, où les bâtiments de la ferme sont construits au début du 20e siècle, ou bien des Autieux Renault, où le logis est élevé en 1903.

En ce qui concerne le type majeur de ferme rencontré à Breteil, il s'agit de celui du logis à fonctions combinées, c'est-à-dire un bâtiment qui abrite, sous un même toit, la partie réservée à l'habitation et les parties agricoles : étables, écuries, grange... Ce type représente environ 93 % des cas recensés.

D'autre part, 10 fermes portent la date de leur construction. Ces dates sont le plus souvent portées à l'extérieur, majoritairement sur les souches de cheminée (4 cas sur 10), sur le linteau des ouvertures (2 cas sur 10) ou bien sur la façade (1 cas sur 10). Lorsque la date est portée à l'intérieur, elle est, le plus souvent, sur le linteau de la cheminée (2 cas sur 10), elle peut également se trouver sur la charpente (1 cas sur 10).

Au sujet des dates de construction des fermes, bien qu'elles aient souvent été remaniées à des époques différentes, il est possible d'indiquer de grandes phases de constructions. Il subsiste assez peu de fermes anciennes, de plus, ces dernières ont subi des remaniements dans la plupart des cas. 4, 5 % des fermes recensées datent, en partie, du 17e siècle. Dans 21, 5 % des cas recensés, les fermes datent du 18e siècle. Cependant, la majorité des fermes datent du 19e siècle et plus particulièrement de la seconde moitié du 19e siècle. En effet, 33 % des fermes recensées datent de la seconde moitié du 19e siècle. Toutes ces fermes sont réparties de manière uniforme sur le territoire de la commune, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de zone de la commune où l'architecture ancienne a été mieux conservée.

Les maisons :

Il existe 54 fiches concernant les maisons de cette commune, dont 13 concernent des alignements de plusieurs maisons.

Les maisons recensées à Breteil sont, bien entendu, majoritairement situées en village. Cependant, dans 28 % des cas environ, elles sont situées dans des écarts. Enfin, quelques bâtiments sont isolés (9, 5 % des cas), cependant, dans ce cas, il s'agit souvent d'un alignement de plusieurs maisons.

En ce qui concerne les matériaux utilisés lors de la construction, à l'instar des fermes, il s'agit majoritairement de la terre. Ce matériau est en effet utilisé dans la construction d´environ 80 % des maisons recensées. Dans 8 % des cas environ, les maisons sont construites en pierre. Dans ce cas, il s'agit, soit de bâtiments anciens remarquables tels que la Chapellenie, soit de maisons de bourg plus récentes, des années 1930 par exemple. Dans quelques cas, le matériau est mixte, c'est-à-dire que le rez-de-chaussée est en pierre, au contraire, l'étage est en terre, c'est le cas pour les numéros 10 et 16 de la rue des Sentiers.

Deux types de maisons sont majoritaires sur le territoire de cette commune, il s'agit de la maison élémentaire, composée d'une seule pièce au rez-de-chaussée et de la maison à trois travées. A Breteil, ces maisons élémentaires se trouvent souvent dans les écarts. Il existe également quelques maisons à boutiques, dans le village en particulier.

Une maison, située dans le hameau de l'Abbaye, porte la date de sa construction. Cette maison porte la date de 1774 sur le linteau de sa cheminée.

Les maisons de la commune sont relativement récentes. Ainsi, la maison la plus ancienne semble être la Chapellenie, située près de l'église et remontant vraisemblablement à la fin du 17e siècle. Environ 15 % des maisons recensées remontent au 18e siècle. Ces maisons anciennes sont plutôt situées en campagne, dans des écarts et non dans le village. Pourtant, la période de construction la plus fréquente pour les maisons recensées est la seconde moitié du 19e siècle, tout comme pour les fermes. Enfin, environ 26 % des maisons datent du début du 20e siècle. Ces maisons correspondent souvent à des constructions des années 1930, situées dans le village.

Ainsi, à quelques exceptions près, les maisons les plus anciennes se trouvent plutôt en campagne, alors que les maisons du village datent majoritairement de la fin du 19e siècle ou bien du début du 20e siècle.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationsmaison, ferme
AdresseCommune : Breteil
Période(s)Principale : 19e siècle
Décompte des œuvres repérées 141
étudiées 0

Références documentaires

Bibliographie
  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nouvelle édition, Rennes : Molliex, 1843-1853, 2 tomes.

    p. 123
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p. 974
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Écomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • PETITJEAN, Marc. Constructions en terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Éditions Apogée, 1995.