Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les immeubles sur la commune de Dol-de-Bretagne

Dossier IA35001791 réalisé en 1998

Fiche

Voir

L'immeuble est un édifice à usage d'habitation qui apparaît en Bretagne au 18e siècle. Il constitue une innovation dans l'aménagement urbain, par sa capacité à produire un tissu homogène, voire des compositions d'ensemble, et dans la manière d'habiter, en proposant des unités de logement indépendantes distribuées par un accès unique ou principal, le plus souvent sur un seul niveau. Les immeubles de rapport, destinés à la location, précèdent les immeubles en copropriété qui se généralisent au milieu du 20e siècle.

L'immeuble est caractéristique du milieu urbain qu'il contribue à incarner, en particulier au 19e siècle. Sa localisation, au coeur de la ville ou sur les nouveaux axes où il renforce la cohésion du tissu, en témoigne, comme son type d'implantation à l'aplomb de la rue, le plus souvent mitoyen, qui marque le paysage urbain. La présence de boutiques en rez-de-chaussée est également significative du caractère central du quartier dans lequel est construit l'immeuble, à l'origine. Les quartiers résidentiels favoriseront l'apparition des immeubles sans parties commerciales en rez-de-chaussée.

Dans le corpus recensé à Dol (25 immeubles soient un peu plus de 10% des demeures urbaines), les plus anciens datent de la fin du 18e siècle. Deux exemples datés (1786 : Grande-Rue-des-Stuarts et 1789 : rue des Ecoles) attestent l'introduction des modèles au moment de l'effort de rénovation des faubourgs de la ville.

Le gabarit n'excède pas deux étages carrés même hors les murs. Le nombre de travées est lié à la taille de la parcelle, certains immeubles reconstruits sur un parcellaire non remembré n'ont que 2 travées (46 rue Lejamptel). Certains immeubles atteignent cependant 5 travées (5 cas recensés), voire 7 travées (21 Grande-Rue-des-Stuarts). Le cas le plus fréquent est l'immeuble à 3 travées (15 cas recensés : en particulier 22 et 24 rue Lejamptel) avec une variante dite "immeuble maison" qui constitue un exemple de typologie intermédiaire entre l'immeuble et la maison "partagée".

L'accès principal est le plus souvent centré, plus rarement latéral, il reprend alors les dispositions de la maison médiévale avec une porte à battant unique latérale, la porte d'allée. La présence d'une porte cochère (20%) donnant accès à une cour dépend aussi de la taille et de la forme de la parcelle.

La présence de balcon (7 cas) apparaît dès la fin du 18e siècle, il marque la présence de l'appartement du bel étage, parfois celui du propriétaire de l'immeuble.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations immeuble
Adresse Commune : Dol-de-Bretagne
Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 26
étudiées 0