Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les fontaines et les lavoirs sur la commune de Kerbors

Dossier IA22013835 réalisé en 2008

Fiche

Aires d'étudesCommunes littorales des Côtes-d'Armor
Dénominationsfontaine, lavoir
AdresseCommune : Kerbors

Les fontaines, les lavoirs et les puits repérés sur le territoire de la commune ont une datation comprise entre le 17ème siècle et le 2ème quart du 20ème siècle. Neuf fontaines et deux lavoirs ont été repérés. Une seule fontaine (Kerhos) et deux lavoirs (Parc-Plensale) ont été étudiés. Il existait encore sur la commune nombre de routoirs qui n'ont pas été repérés dans le cadre de ce pré-inventaire.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Les fontaines repérées et/ou étudiées ont les caractéristiques suivantes : deux fontaines sont à bassins découverts et 7 fontaines à bassins couverts. Les fontaines repérées sont les suivantes : - Fontaine de Kerrac'h Vian, bassin circulaire, abrité sous une construction en parpaings et ciment, daté des années 1950. - Fontaine de Milin Coz, près d'une maison ancienne rénovée, entre le moulin et le rivage, élevée sur une ancienne fontaine. - Fontaine de Pontigou (étudiée), bassin circulaire, sous une construction en moellons de granite et ciment, abritée sous un toit ondulé en fibrociment, établie le long d'un ruisseau, sous un lavoir qu'elle n'alimente pas. - Fontaine de Bellevue 1, bassin rectangulaire large, de grande contenance, 1360 litres, abrité dans un édifice en forme de trou de souffleur, en agglomérés. Abreuvoir et lavoir en béton. - Fontaine de Bellevue 2, bassin circulaire sous construction. - Fontaine de Troëzel Vian, bassin rectangulaire large, entre trois murs, constitués de blocs de granite. - Fontaine de Mez Huel, bassin rectangulaire large, sous un abri en pierre et béton, dont le toit est faiblement incliné. Cette fontaine alimentait un lavoir aujourd'hui envahi par la végétation. - Fontaine de Goas Aïlin, bassin rectangulaire étroit, entre trois murets de moellons, sous un linteau de granite. - Fontaine de Kerhos (étudiée), bassin étroit, couvert sous fronton triangulaire, en moellons de granite et schiste. - Le lavoir de Pontigou (étudié) est de plan rectangulaire, en partie couvert d'un toit en tôle ondulée, dont le gros-oeuvre est couvert de ciment. - Le lavoir de Parc-Plensale (étudié) est de plan rectangulaire, en ciment, non couvert.

Décompte des œuvres repérées 10
étudiées 2

Références documentaires

Bibliographie
  • BERGER, Claude. Fontaines domestiques, fontaines sacrées. Editions Le Tilv, 1999.

    p. 115