Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les églises, chapelles et croix de chemin sur la commune de Domloup

Dossier IA35032728 réalisé en 2004

L'église :

Cette église est dédiée à Saint-Loup, son Saint patron, évêque de Troyes au 5e siècle. Au sud-ouest de la commune, il existe également une fontaine vouée à Saint-Loup.

L'église actuelle présente des vestiges de l'époque romane, en effet, il s'agit des ouvertures de taille réduite situées sur le mur sud et nord de la partie ouest de la nef. Le choeur paraît remonter au 15e-16e siècle ; il possède un chevet plat. Les chapelles de l'église sont plus récentes ; elles datent du 16e-17e siècle et furent dédiées, à la fin du 18e siècle, à la Vierge et à Sainte-Anne. La tour clocher a été construite en 1836 par l'entrepreneur Marchand de Châteaugiron. A l'instar de nombreuses autres églises bretonnes, celle-ci était voûtée en bois, cependant, elle a été transformée et l'ancienne voûte a été remplacée par une voûte en plâtre en 1874. En 1878, l'église a subi des travaux importants : réfection de la toiture selon un projet de l'architecte rennais Jobbé-Duval, allongement du choeur, construction d'une nouvelle sacristie au sud, face à celle qui existait déjà au nord.

Les chapelles :

Jusqu'au début du 18e siècle, il existait une chapelle placée sous le vocable de Saint-Jean dans le cimetière. Les autres chapelles étaient des chapelles privatives, édifiées par la noblesse à proximité de leur manoir. La chapelle du manoir de Brouaise datait du début du 17e siècle, pourtant, au début du 18e siècle, elle était quasiment en ruine. Il existait également une chapelle au Bois Hamon. Ces deux chapelles manoriales ont aujourd'hui disparues, cependant, il existe encore des chapelles de manoir à Domloup. C'est le cas à la Chauvelière qui possède une chapelle de la fin du 17e siècle et de Maubusson où il existe encore également une chapelle du milieu du 17e siècle.

La chapelle la plus ancienne de la commune remonte à l'époque gothique, vraisemblablement au 15e siècle. Il s'agit de la chapelle Notre-Dame de la Rivière ; elle avait, semble-t-il, été élevée par les seigneurs de Châteaugiron et était un lieu de vénération et de procession important.

Les croix de chemin :

Les croix sont au nombre de 9 sur le territoire de la commune de Domloup. Seules deux croix sont en bois, les autres sont en pierre. Elles datent toutes de la seconde moitié du 19e siècle ou bien du début du 20e siècle. Hormis la croix de cimetière qui date de 1869-1870, la plus ancienne en campagne est celle de la fontaine Saint-Loup qui porte la date de 1873. Certaines croix mentionnées sur le cadastre de 1849 ont actuellement disparues, c'est le cas de la croix de Louaisil par exemple.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations église, chapelle, croix de chemin
Adresse Commune : Domloup
Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Décompte des œuvres repérées 13
étudiées 0

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics, Monuments et établissements publics. Presbytère (An IX-1931) : 2 O 100/14.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics, Monuments et établissements publics. Eglise (1806-1923) : 2 O 100/13.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics, Monuments et établissements publics. Cimetière (1881-1930) : 2 O 100/15.

Documents figurés
  • Domloup (I.-&-V.). Notre-Dame de la Rivière. Très curieuse Chapelle du XVe siècle avec bas-relief à la place d'une fenêtre, orné d'anges tenant des bannières et des écussons aux armes des alliances des Sires de Châteaugiron et de Malestroit. (A.

  • Domloup (I.-et-V.). Vue générale. Carte postale éditée par E. Mary Rousselière, Rennes (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p. 370-374
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 531-535 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    p. 531-536 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 254
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des Richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Châteaux et manoirs. Publication de l'Association historique du pays de Châteaugiron, décembre 1993, (Mémoires, n°1).

  • Le patrimoine religieux. Publication de l'Association historique du pays de Châteaugiron, Passerelle Impressions, Juin 2000, (Mémoires, n°3).