Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les écoles sur le canton de Quimperlé

Dossier IA29000643 réalisé en 2004
Aires d'études Quimperlé
Dénominations école

Seule la commune de Quimperlé garde la trace d´établissements scolaires antérieurs à la Révolution et liés aux couvents urbains. Une « école pratique d´irrigation et de drainage », installée depuis 1861 près du château du Lézardeau à Quimperlé, était renommée pour le niveau de son enseignement agricole. L´association mairie et école n´a été observée qu´à Tréméven. L´essor de l´enseignement laïque dans le dernier quart du XIXe siècle est à l´origine d´une première vague de constructions d´écoles. Situées dans les bourgs ou dans des hameaux, elles sont conformes aux modèles architecturaux proposés par l´État alors largement diffusés dans le sud du département ; c´est également le cas du groupe scolaire Bisson à Quimperlé, achevé en 1889, l´un des plus importants du département. La seconde période correspond à celle de l´entre-deux-guerres. Deux établissements, le groupe scolaire de Clohars-Carnoët (architecte Dutartre, 1933) et surtout l´école Brizeux à Quimperlé (architectes Gemain et Guillaume, 1933-1934), s´inscrivent dans un contexte de modernisation urbaine, marquent leur environnement et proposent des solutions constructives, stylistiques et hygiénistes novatrices.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Décompte des œuvres bâti INSEE 9151
repérés 17
étudiés 5