Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les écoles de la commune de Crozon

Dossier IA29004871 réalisé en 2010
Aires d'étudesParc Naturel Régional d'Armorique
Dénominationsécole
AdresseCommune : Crozon

Dès la seconde moitié du 17e siècle, une école tenue par des religieux existe dans le bourg, attestée dans une enquête réalisée par la cour seigneuriale de Crozon en 1715. Les lois scolaires du 19e siècle vont considérablement faire évoluer la situation. Trois ans seulement après la loi Guizot de juillet 1833 qui impose une école publique de garçons par commune, le rapport de l'inspection primaire mentionne deux écoles à Crozon (une de garçons et une de filles). Mais il n'existe pas encore d'architecture scolaire proprement dite, les enfants sont accueillis dans des lieux dont la destination première s'y prête rarement. Il faut attendre 1851 pour qu'une école-mairie soit construite au n°4 de la rue Poulpatré, sur les plans de l'architecte départemental Joseph Bigot. Ruinée par un violent incendie en 1882, elle sera remplacée par une mairie (1883-1884) reconstruite sur son emplacement initial. En 1857, une école congréganiste de filles est édifiée rue Le Graveran (actuelle école Sainte-Anne) par Anne Le Bastard dite de Mesmeur, originaire de Crozon. Pour trouver une solution durable aux problèmes récurrents posés par l'augmentation des effectifs scolaires, le conseil municipal décide la création d'un groupe scolaire sur un terrain acquis à 300 mètres du bourg, en bordure de la route de Châteaulin à Camaret, actuelle rue Alsace-Lorraine. Conçu par l'architecte Armand Gassis en 1885, ce groupe scolaire de très grande taille accueillait l'école primaire, le collège, des dortoirs pour les pensionnaires et la mairie. Il est démoli à la fin des années 1970 pour faire place à l'actuel groupe scolaire Jean Jaurès-Laennec. Dans le même temps, un réseau d'écoles rurales se met en place pour répondre aux besoins d'une population nombreuse et éloignée du bourg. En 1875, une première école de garçons est édifiée à Saint-Hernot sur le Cap de la Chèvre. Elle est agrandie en 1893 d'une classe pour les filles avant qu'une seconde école ne soit édifiée dans le prolongement vers 1910. A Saint-Fiacre, dans le nord-ouest de la commune, une autre école est construite en 1885 pour desservir cette partie du territoire. Enfin en 1910, l'école de Tal ar Groas viendra compléter ce réseau d'écoles établi sur la commune sous l'impulsion des lois scolaires édictées par Jules Ferry (1881-1882). Au total, sur les sept écoles et collèges repérés construits avant 1950 ou reconstruits à l'emplacement d'un établissement plus ancien, quatre ont été sélectionnés pour étude : les deux écoles publiques de Saint-Hernot, l'école publique de Saint-Fiacre et l'école privée Sainte-Anne du bourg. Ont été repérés, le collège Sainte Jeanne d'Arc, l'ancienne école publique de Crozon (détruite) et l'ancienne école de Tal ar Groas (détruite).

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

L'architecture de ces maisons d'écoles répond à des normes architecturales édictées par l'Etat que l'on retrouve partout en France. Elles répondent aux règles d'hygiène et de morale dans l'éducation collective de l'époque. Ces normes déterminent la répartition des bâtiments (garçons et filles séparés), les effectifs, la forme et la hauteur des fenêtres, la hauteur des plafonds, etc.

Décompte des œuvres repérés 7
étudiés 4

Annexes

  • 20102911549NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 0 332.

    20102911437NUCB : Collection particulière

    20092906168VAB : Service départemental de l'architecture et du patrimoine du Finistère, Carte postale : CROZON 3705.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. Série 2 O 333 (Ecole de Saint-Hernot, 1908).

  • Archives départementales du Finistère. Série 2 O 332 (Ecole de Saint-Hernot, 1893).

  • Archives départementales du Finistère. Série 2 O 333 (Ecole de Saint-Fiacre, 1885-1938).

  • Archives départementales du Finistère. Série 2 O 332 (Ecole du bourg de Crozon, 1885).

Documents figurés
  • Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine du Finistère. Fonds Villard.

Bibliographie
  • DRÉVILLON, Monique. 1866-1876, une école dans un désert [Saint-Hernot]. Dans : Avel Gornog, N° 6, juillet 1998, pp. 61-64.

    p. 61-64
  • YVENAT, Eliane, YVENAT, Claude. L´école de Saint-Fiacre. Dans : Avel Gornog, N° 4, juin 1996, pp. 15-16.

    p. 15-16
  • PERON, Jean-Paul. Anne de Mesmeur (Quimper, 1823 - Crozon 1909). Dans : Avel Gornog, N° 17, juillet 2009, pp. 64-69.

    p. 64-69
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Douard Christel - Maillard Florent - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.