Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les demeures, manoirs ou châteaux sur la commune de Saint-Gondran

Dossier IA35040024 réalisé en 2005

Fiche

La motte féodale de Couesbouc :

Ce lieu est mentionné dès le 11e siècle ; il conserve les traces de l'existence d'une motte féodale. En effet, la motte de terre est encore visible, elle était surmontée, au 11e siècle, de bâtiments en bois, entourés de palissades et de fossés ou douves.

Le château de Couesbouc :

Ce lieu était la propriété du seigneur de Couesbouc en 1190, puis de la famille du Bouays entre 1470 et la fin du 20e siècle.

La seigneurie de Couesbouc et celle de Saint Gondran ont fusionné en 1650 ; à partir de cette date, les seigneurs de Couesbouc possédaient donc également le Logis, manoir situé dans le village. Au 18e siècle, les du Bouays, seigneurs du lieu résidaient au manoir de Couesbouc.

Au 17e siècle, le château était composé d'un bâtiment qui possédait une tour d'escalier, dans la cour, se trouvaient deux tours, une fuie et une chapelle de la fin du 15e ou du début du 16e siècle ; l'ensemble était entouré de douves, enjambées par deux ponts. La chapelle du château a été détruite au 18e siècle ; sa porte constitue l'entrée actuelle du château.

Les manoirs :

Le manoir de Saint Gondran, le Logis, est situé près de l'église. Des documents d'archives laissent supposer que le manoir primitif datait du 14e siècle, mais qu'il fut rebâti ou bien fortement transformé au cours de la première moitié du 16e siècle. Il aurait été bâti par François Robert entre 1546-1550. Ce manoir possède une corniche identique à celle du mur sud de l'église, en pierre calcaire, composée de modillons, surmontés d'arcs trilobés. Ce décor indique que la construction de ces deux éléments est contemporaine, elle remonte vraisemblablement à la fin du 15e ou au début du 16e siècle. Au 18e siècle, la famille du Bouays était propriétaire de ce manoir. Cette famille, déjà propriétaire de Couesbouc, cédait le Logis à bail à des marchands. En 1789, le locataire du Logis était Julien Riche, qui fut le premier maire de la commune.

Le manoir de la Brosse appartenait à la famille Lines de Saint-Symphorien à la fin du 16e siècle ; au début du 18e siècle, la famille du Bouays, seigneurs de Couesbouc, le possédait. Les caractéristiques architecturales du bâtiment visible aujourd'hui permettent de faire remonter sa construction à la fin du 17e siècle. Sur le cadastre de 1835, le bâtiment possédait un plan en "T" renversé, au nord, à l'arrière, une pièce existait en partie centrale du bâtiment.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations manoir, château, motte
Adresse Commune : Saint-Gondran
Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Décompte des œuvres repérées 4
étudiées 0

Annexes

  • 20053520585NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • St-Gondran (I.-et-V.). Château de Couesbouc, côté Sud-Ouest. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • St-Gondran (I.-et-V.). Château de Couesbouc, façade principale. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

Bibliographie
  • ANNE DU PORTAL, A. Histoire d'une petite ville, HEDE, La seigneurie. Rennes : Imprimerie du Journal de Rennes, 1915.

  • ANNE DU PORTAL, A. Terres et maisons nobles en la paroisse de Saint-Symphorien près Hédé. Rennes : Imprimerie Eugène Prost, [s. d. ].

    3-33
  • Association d'Études Historiques du Canton de Hédé (A. E. H. C. H.). A la découverte du canton de Hédé. Combourg : Imprimerie Atimco, 1995.

    p. 66-68
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 411-415 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Éditions du patrimoine/Imprimerie nationale Éditions, 1999, (Cahiers du patrimoine).

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p. 739-740
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du patrimoine, 2000.

  • SEVEGRAND, Gérard. La seigneurie de Saint-Gondran. Extrait du Bulletin et Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine, tome XCIV, 1992.