Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les demeures, manoirs et châteaux sur la commune de Pacé

Dossier IA35030803 réalisé en 2004

Fiche

Voir

L'habitat noble ou de notables compte quelques ouvrages remarquables dans la commune, en particulier le château de la Glestière datant du 17e siècle, inscrit Monument Historique.

A l'instar des communes de la couronne de Rennes, Pacé a compté un grand nombre de manoirs, toutefois pour la majorité transformés en exploitation agricole depuis une longue période, les 18e siècle et 19e siècle, ils ont souvent perdu leurs signes de noblesse.

Mais le manoir de la Grande Touche, remarquablement restauré récemment, se distingue par sa grande ancienneté et la qualité de sa mise en oeuvre ; il remonte au 15e siècle. Dans la même période, le singulier manoir à logis-porche de la Mandardière connu par des dessins et des photographies est malheureusement détruit depuis le début du 20e siècle.

Des édifices de moindre importance, mais singuliers sont encore menacés de disparition : la demeure de Marbot ou du Chêne Marbot par exemple ; Tixue est également significatif, le château disparaît lentement avec son dernier vestige, une tour ayant servi de logement.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationsdemeure, manoir, château
AdresseCommune : Pacé
Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Décompte des œuvres repérées 23
étudiées 0

Annexes

  • Les 2 châteaux, 32 manoirs et les 19 'maisons' ou 'logis' cités par Paul Banéat :

    en italiques, les ouvrages entièrement détruits

    en gras, les ouvrages conservant une forme ou des éléments de leur état d'origine

    en lettres courantes, les ouvrages transformés ou reconstruits

    Logis, Métairie ou Motte de Pacé

    Maison de la Bourdonnaye

    Maison de la Chevalerie ou Lieu d'au-dessous le bourg

    Maison de la Fauconnière

    Maison de la Haute Tirelais

    Maison de la Potinière

    Maison de Launay Denieul

    Maison de Lorgerais

    Maison des Grandes Haies ou des Hayes

    Maison du Bois Auvray

    Maison du Buttais

    Maison du Champ Geffroy

    Maison du Change ou de l'Echange

    Maison du Chêne Amoureux

    Maison du Chêne Marbot

    Maison du Haut Verclé

    Maison du Hirdier ou Hirdyer

    Maison du Huguen

    Maison du Petit Rocher

    Manoir de Baudière

    Manoir de Champagné

    Manoir de Champalaune

    Manoir de la Bretonnière

    Manoir de la Chesnais

    Manoir de la Crépinière

    Manoir de la Foucheraye

    Manoir de la Grande Touche

    Manoir de la Rabelière

    Manoir de la Riotelais

    Manoir de la Rossignolière

    Manoir de la Teillais

    Manoir de la Touche Milon

    Manoir de la Touche Papail

    Manoir de la Ville Benoiste ou de la Ville Benestre

    Manoir de Landaillé

    Manoir de Launay Bézillard

    Manoir de Louzillé

    Manoir de Méault

    Manoir de Place

    Manoir de Redard

    Manoir de Texue ou de Tixue

    Manoir de Vergéal

    Manoir des Landelles

    Manoir des Ormeaux ou des Ourmais

    Manoir des Planches

    Manoir du Bas Bois de Pacé

    Manoir du Casse

    Manoir du Haut Bois de Pacé

    Manoir du Haut Breil

    Manoir du Haut Chemin

    Manoir du Val Morel

    Château de la Glestière

    Château de la Mandardière.

  • 20043503855NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan géométrique parcellaire de la commune de Pacé, section D2 dite de la Chênaie, levé par le géomètre Roger en 1850, échelle 1/2000e (A. D. d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5437).

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    tome III, p. 7-28