Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les batteries et corps de garde sur la commune de Clohars-Carnoët

Dossier IA29000586 réalisé en 2001

Fiche

Aires d'étudesQuimperlé
Dénominationsbatterie, corps de garde
AdresseCommune : Clohars-Carnoët

Occupant des sites stratégiques et destinés à la défense des côtes entre le port de Doëlan et l'embouchure de la Laïta, quatre batteries et corps de garde ont été repérés dont la batterie de Fort Clohars, sélectionnée pour étude et objet d'un dossier individuel. L'ancienne batterie de Doëlan figure sur le cadastre de 1823 et sur un document de 1878 ; elle a été remplacée in situ par une habitation et seule une partie de l'ancienne enceinte semble subsister. Le corps de garde situé à l'est de Doëlan et signalé sur le cadastre de 1823 a disparu, celui situé près de Kerrou, défiguré, a été transformé en habitation à l'époque contemporaine.

Période(s)Principale : 19e siècle

Corps de garde conforme au modèle-type à pièce unique et couverture en pierre.

Décompte des œuvres bâti INSEE 1749
repérés 4
étudié 1

Annexes

  • 20022901338NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 101.

    20022901339NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 101.

    20022901340NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 101.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère (3 P 101). Tableau d'assemblage de 1823 , échelle 1/10 000. De Foresta, préfet, Andouy, maire, Dessaux et Azémar, géomètres.

Bibliographie
  • FAUCHERE, Nicolas, PROST, Philippe, CHAZETTE, Alain. Les fortifications du littoral. La Bretagne sud. Editons Patrimoines et Médias. Paris, 1998.