Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lambris et meuble de sacristie

Dossier IM29003972 réalisé en 2001

Fiche

Dénominations lambris de revêtement, chasublier, armoire, buffet, stalle, chaise prie-Dieu, confessionnal
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : Rue de la Paix
Emplacement dans l'édifice sacristie

Suite à l´achèvement des travaux de reconstruction de l´abbaye et de la sacristie, cet ensemble a été réalisé en 1704 par le sculpteur et menuisier Pierre Le Dieu, pour Guillaume Charrier, abbé de Sainte-Croix dont les armoiries figuraient dans un médaillon. Les prie-Dieu, les stalles, le confessionnal et les chasubliers placés au centre de la pièce pourraient dater du 19e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1704
Auteur(s) Auteur : Le Dieu Pierre, menuisier, sculpteur
Personnalité : Charrier Guillaume, commanditaire

Ensemble composé de lambris de revêtement, de plusieurs buffets bas, d´un chasublier, de deux armoires d´angle, de deux stalles et d´un prie-Dieu associé à un confessionnal. Deux chasubliers supplémentaires sont placés au centre de la pièce. L´ensemble couvre les murs nord, sud et ouest de la pièce. Panneaux à grand cadre et tables saillantes séparés par des pilastres à chapiteaux corinthiens et couronnés par une frise sculptée dans la masse figurant une ornementation végétale.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures fonctions combinées pilastre
Matériaux chêne
châtaignier
Précision dimensions

h = 300. Dimensions approximatives.

Iconographies chapiteau corinthien
ornement végétal
armoiries
Précision représentations

Armoiries effacées (Charrier) au-dessus de la porte de l'armoire d'angle sud-ouest.

Inscriptions & marques date
Précision inscriptions

Date 1704 portée sur la frise ouest.

Dans cette réalisation du début du 18e siècle d´une ampleur et d´une qualité inégalée en Cornouaille, le rythme établi par des pilastres cannelés coiffés de chapiteaux corinthiens, la sobriété des panneaux à cadre fortement saillant, la frise à décor floral stylisé et la corniche à denticules s'inscrivent encore dans la tradition ornementale du siècle précédent.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1840

Annexes

  • 20032901422NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, H 119 (1707-1713).

Bibliographie
  • CASTEL, Yves-Pascal. Le mobilier religieux de Sainte-Croix, la statuaire et l'orfèvrerie. Dans L´Abbaye de Sainte-Croix de Quimperlé, des origines à la Révolution. Actes du colloque de Quimperlé, 1998. Centre de recherches bretonnes et celtiques, université de Brest. Association des amis de l´abbaye de Sainte-Croix. Quimperlé, 1999.

    p. 248
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 59