Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

La station balnéaire des Sables-d'Or-les-Pins (Fréhel)

Dossier IA22004242 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées golf, jardin d'agrément, gare, voie ferrée, hôtel de voyageurs, magasin de commerce, maison, chapelle, casino, poste
Dénominations station balnéaire
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Fréhel
Lieu-dit : Sables-d'Or-les-Pins
Cadastre : 1826 D3 ; 1983 AB, AC

Les oeuvres repérées datent de la fin du 1er quart du 20ème siècle et du 2ème quart du 20ème siècle. Sables-d´Or-les-Pins est une station balnéaire inachevée dont l´histoire remonte au début des années Vingt. Elle est établie sur les « dunes du Minieu », antérieurement dénommées « dunes de l´Hôpital », où furent mis au jour au cours des années Soixante-dix les vestiges d´une villa de la fin du 2ème siècle ainsi qu´une sépulture collective du Bas-Empire. Le site fut découvert avant la Première Guerre mondiale par un agent immobilier de Paramé, Roland Brouard (1887-1934), qui, associé à Bernard Launay, acheta le 2 décembre 1921 à la famille de Courville quatre-vingt-dix hectares de dunes et de bois bordant la grève du Minieu. Décidé à créer « la première station du monde pour les sports nautiques » capable de rivaliser avec La Baule et Deauville, incluant d'emblée dans son projet une dimension architecturale, il s´attacha alors les services du géomètre Larieux, auteur du plan de lotissement des dunes, des frères Treyve, célèbres paysagistes vichyssois, et de deux architectes, Yves Hémar (1896-1955) et Hyppolite Abraham (1891-1966). Le 15 avril 1923, il fut en mesure d´annoncer à la presse nationale et internationale la création d'une station balnéaire de 96 hectares. Le dossier d'ensemble du projet fut déposé pour approbation en mairie le 14 décembre 1924 et accepté par le préfet le 23 mars 1925. Pour faire appel aux capitaux extérieurs, Roland Brouard créa la Société immobilière de la plage de Sables-d'Or le 2 mai 1925. Le projet déposé en mairie en 1924 fut en quasi totalité exécuté. Dotée d´équipements hôteliers, de magasins et d´équipements de loisirs (golf, casino, tennis ...). Sable-d´Or-les-Pins fut officiellement ouverte en juin 1925 par une « Fête du tourisme et de l´hôtellerie » associée au Congrès du Syndicat des hôteliers et restaurateurs. Si l´année 1928 fut marquée par l´obtention du titre de station climatique, elle le fut plus encore par la mévente des lots qui inaugura un déclin accéléré par la crise de 1929.

Période(s) Principale : 4e quart 2e siècle
Principale : Bas-Empire
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Brouard Roland, auteur commanditaire, attribution par travaux historiques
Auteur : Larieux, géomètre, attribution par travaux historiques
Auteur : Treyve, paysagiste, attribution par travaux historiques
Auteur : Hémar Yves, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Abraham Pol, architecte, attribution par travaux historiques

La station de Sables-d'Or-les-Pins est établie sur un vaste cordon dunaire orienté au nord qui s'étire en un long arc de cercle de trois kilomètres entre les roches de Follet à l'ouest et la roche Fournel à l´est. En dépit de son caractère inachevé, elle constitue un rare exemple de projet d´ensemble incluant dès le départ une problématique paysagère et architecturale. L´aménagement est organisé de part et d'autre d'une large avenue - l´Allée des Acacias - conduisant à la mer et servant à la fois à la circulation et au stationnement des véhicules, ainsi qu´au passage du chemin de fer. Cette large avenue concentrait les hôtels et les magasins de commerce, et notamment l´Hôtel des grandes arcades dont la position et la masse donnent à l´ensemble une touche de monumentalité. A l´ouest et à l´est de cette artère se trouvent deux plans en étoile qui délimitaient au total 300 parcelles, celui situé à l´est étant plus rigoureux du fait d´une topographie plane, celui situé à l´ouest étant plus souple en raison de son caractère valonné.

Rare exemple de projet de station balnéaire incluant dès le départ une problématique paysagère et architecturale.

Statut de la propriété propriété publique
propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • Le casino des Sables-d'Or (Guy Prigent) :

    Le "Camping House", était le premier nom du casino, inauguré le 14 juillet 1927 (en même temps que le classement de Sables-d'Or comme Station Climatique et Etablissement de Jeux), où vinrent les plus grands artistes de l'époque. Dirigé par le couple Boulay, il ouvrait à la Pentecôte, dominant les terrasses fleuries de la Digue des Tamaris, avant sa destruction pendant la guerre 1939-1945, où il aurait, selon des témoignages controversés, servi d'écuries aux troupes allemandes. Le casino fut construit en cinquante jours, totalement conçu en préfabriqué ; le ciment était projeté sur du grillage et du bacula. Un théâtre de verdure fut installé dans la vallée Diane, jolie promenade pédestre, amputée par l'ouragan de 1987. Cinquante cabines de bain avaient été installées, qui furent en partie détruites en 1991. Les dernières ont été rachetées récemment par la municipalité de Fréhel.

    Le nouveau casino fut rebâti en 1951 ; il accueilla Sydney Béchet, Georgette Plan, Charles Trénet, Juliette Gréco. Sur le fronton de l'entrée principale, se trouvait une sculpture de Paul Belmondo et des vers de Virgile : "Suave mari magno".

  • 20052204345NUCB : Collection particulière

    20052204346NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204347NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204348NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204351NUCB : Collection particulière

    20052204353NUCB : Collection particulière

    20052204352NUCB : Collection particulière

    20052204349NUCB : Collection particulière

    20052203923NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/13, Numplan 12.

    20052204355NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204357NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204441NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Bi.

    20052204442NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Bi.

    20052204358NUCB : Collection particulière

    20052204356NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052203977NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052203982NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052203978NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052203981NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052204229NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052203979NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052203980NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, commune de Fréhel.

    20052204408NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi.

    20052204443NUCB : Collection particulière (Syndicat des Caps)

    20052204445NUCB : Collection particulière (Syndicat des Caps)

    20052204444NUCB : Collection particulière (Syndicat des Caps)

    20052204446NUCB : Collection particulière (Syndicat des Caps)

    20052204360NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204361NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

    20052204359NUCB : Bibliothèque municipale de Dinan, Fond Perroquin.

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 26 Fi 11, 12, 13. Fond Henrard : Sables-d'Or-les-Pins.

    vues aériennes de la station balnéaire, 3ème quart du 20ème siècle
  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Dépliant de l'Automobile Club de l'Ouest et de l'Automobile Club des Côtes-du-Nord : la semaine automobile à Sables-d'Or en 1925.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Photographies de Raphaël Binet.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Action au porteur de 500 francs, éditée en 1927 par la SCI de Sables-d'Or-les-Pins.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Assemblée générale constitutive de l'Association Syndicale Libre des Propriétaires de Sable-d'Or-les-Pins, avril 1929.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Dépliant publicitaire daté de 1929, pour la vente de lots par la SCI de Brouard.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Extrait du journal La Côte d'Emeraude, du 23 mars 1934 : le Testament de Roland Brouard.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Plan du lotissement Californie par Yves Hémar, 27 juin 1924.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Plan du 1er étage du palais des Arcades par Hémar.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Le morcellement de la station : le plateau de Diane, 25 mars 1929/11/2005.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Plan de la station de Sables-d'Or, sur toile, non daté.

  • Bibliothèque municipale de Dinan : Fonds Perroquin. Extrait de la Bretagne Touristique de Louis Aubert, 1926 : les belles villas de la station de Sables-d'Or, photographiées par Binet.

Bibliographie
  • AMIOT, Pierre. Histoire du Pays de Fréhel. Fréhel : Pierre Amiot, 1981.

    p. 23-25, 318-331
  • BIHR, Jean-Pierre. Regards d'Emeraude. Les pays de la côte d'Emeraude de Dinard au cap Fréhel. Saint-Jacut-de-la-Mer : Jean-Pierre Bihr, 1988.

  • LE COUEDIC, Daniel. Les architectes à la grève. In La Mer et les jours. Cinq siècles d'arts et cultures maritimes en Côtes-d'Armor. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1992.

    p. 64-73
  • LE COUËDIC, Daniel. Les architectes et l´idée bretonne, 1904-1945. D´un renouveau des arts à la renaissance d´une identité. Rennes : SHAB-AMAB, 1995.

    p. 330-331, 405-406
Périodiques
  • BIHR, Jean-Pierre, DENIS, Jean. Sables-d'Or-les-Pins : l'épopée des lanceurs de plage. In Ar Men, 45, 1992.

    p. 28-39