Logo ={0} - Retour à l'accueil

La BORLEDENN

Dossier IM29005570 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationscoiffe
Aire d'étude et cantonBasse-Bretagne - Finistère
AdresseCommune : Quimper
Adresse

Le pays Glazig et la << Borledenn >> :

Autour de Quimper, capitale administrative et religieuse du Finistère, se développe le Pays Glazig, incluant au nord le Porzay et la ville de Briec, avec comme limite les Montagnes Noires, pour atteindre au sud, en frontière, la région de Concarneau et le Pays Bigouden. Comme Brest, Quimper constitue un « aboutissement » pour les voyageurs en provenance de tout l’est et le sud de la France – et de l’Europe – mais c’est aussi un nœud de communication important pour tout le Sud-Finistère. Patrie, entre autres, du peintre Max JACOB et du Docteur LAËNNEC, Quimper s’est rendue célèbre pour ses faïenceries créées au XVIIe siècle. Au XIXe siècle, l’utilisation des eaux de l’Odet permettra à la famille Bolloré de produire divers types de papiers, dont le fameux papier à cigarette OCB, pour développer ensuite nombre de papiers spéciaux. A ce jour, le groupe « Bolloré Technologies », très largement diversifié, dispose de son siège dans la région de Quimper sur l’Odet.Quimper est aussi la ville dans laquelle se déroule tous les ans en juillet l’un des plus grands événements culturels de Bretagne, le Festival de Cornouaille. Créé au début du XXe siècle, il s’est progressivement développé et offre la particularité de se situer au plein centre de la ville. A cette occasion, groupes de danse bretonne et bagadoù, nombreux en Cornouaille, portent haut les couleurs du Pays Glazig.

Le territoire de la coiffe :

Selon R.Y. CRESTON, les communes formant ce qu’il appelle le « groupe de Quimper », bien qu’ayant été plus important au XIXe siècle, sont au nombre de 29. Ce sont les communes de :Saint-Nic, Plomodiern, Ploéven, Cast, Leuhan, Edern, Trégourez, Plonevez-Porzay, Quéménéven, Landrévarzec, Briec, Langolen, Kerlaz, Ploaré (en partie), Locronan, Plogonnec, Le Juch, Gourlizon, Guengat, Plonéis, Pluguffan, Plomelin, Penhars, Kerfeunteun, Quimper, Ergué-Armel, Ergué-Gabéric, Landudal, Coray.

La coiffe :

A côté des événements d’ordre privé – mariages, baptêmes, etc. - et parmi les divers événements de la vie sociale bretonne d’autrefois, les foires et pardons étaient les occasions idéales pour se vêtir, se montrer, montrer sa richesse, se comparer, mais aussi adopter telle ou telle manière de s’habiller ou de porter la coiffe.Dans le pays Glazig, Locronan reste célèbre entre autres pour sa troménie qui, tous les 6 ans, se déroule sur une douzaine de kilomètres autour de la ville en l’honneur de son saint patron, Ronan. A côté, Saint-Anne La Palud rassemblait également bon nombre de fidèles à l’occasion de son pardon annuel.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle

Annexes

  • LE TERRITOIRE DE LA COIFFE
  • LA COIFFE AUTREFOIS
  • COLLECTAGE

    fichiers PDF 1, 2, 3 et 4

  • LA COIFFE PORTÉE AUJOURD’HUI
  • AMIDONNAGE DES COIFFES EN FILET : TROIS MÉTHODES ET RECETTES COLLECTÉES
  • DOSSIER COIFFE

    IJIN HA SPERED AR VRO a édité un dossier regroupant les différentes informations collectées sur cette coiffe et donnant des informations précises sur sa reproduction: mesures, fil à utiliser, taille de la maille, indication sur le montage...Dossier à commander à l'association.

  • EXPOSITION DE COIFFES
  • IJIN HA SPERED AR VRO
  • ORIGINE DU FILET
  • CONFECTION DE LA MAILLE DE FILET
  • DIFFERENTS TYPES DE FILET
  • LA BRODERIE SUR FILET

Liens web