Logo ={0} - Retour à l'accueil

L'église paroissiale Notre-Dame-des-Neiges (Kerbors)

Dossier IA22013714 inclus dans Le bourg de Kerbors réalisé en 2009

Fiche

VocablesNotre-Dame
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Lézardrieux
AdresseCommune : Kerbors
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 2004 A 1668

Dédiée à Notre-Dame des Neiges, l'église paroissiale de Kerbors fut construite au cours du 3ème quart du 19ème siècle à l'emplacement d'une chapelle consacrée en 1546 par Louis du Cambout. Érigé au rang d'église tréviale en 1605, le sanctuaire était en mauvais état lorsque Kerbors fut érigée en paroisse distincte de celle de Pleubian par décret du 25 février 1851, puis détachée de la commune de Pleubian par la loi du 17 mai 1856. Un nouvel édifice, érigé au rang d'église paroissiale, fut donc construit à partir de 1859, comme l'indique le millésime figurant au-dessus du portail ouest. La pose de la première pierre eut lieu le 26 mai 1859. La porte sud est datée de l'année 1861. L'église achevée fut bénite le 15 juin 1864 en présence de monseigneur David, évêque de Saint-Brieuc. Les travaux de construction furent réalisés par les entrepreneurs lannionnais Alain et Tugdual Lageat.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1859, porte la date, daté par travaux historiques
1861, porte la date
1864, porte la date
Auteur(s)Auteur : Lageat Alain entrepreneur attribution par travaux historiques
Auteur : Lageat, Tugdual entrepreneur attribution par travaux historiques

Construite sur un plan en croix latine, l'église paroissiale Notre-Dame est un édifice à trois vaisseaux. Elle est composée de l'ouest vers l'est, d'une tour-porche carrée demi-hors-oeuvre inachevée, la flèche étant absente, d'une nef de cinq travées flanquée sur toute sa longueur de deux bas-côtés, d'un transept et d'un choeur flanqué de chaque côté d'une sacristie. Le chevet est un chevet à trois pans. La tour-porche, épaulée de contreforts angulaires, est accostée de chaque côté d'une tour circulaire demi-hors-oeuvre enfermant un escalier en vis. Elle est sommée d'une corniche moulurée agrémentée d'une gargouille à chaque angle. Le couvrement de l'espace intérieur est formé par une fausse voûte d'ogives. Éléments de décor : pierre de taille (contreforts, encadrement des baies, rampants à crossettes, chaînes d'angles, gargouilles), baies en arc-brisé, réseau flamboyant, gargouilles.

Mursgranite
schiste
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsfausse voûte d'ogives
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
appentis
toit en pavillon
noue
croupe
pignon découvert
croupe polygonale
États conservationsétat moyen
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 161-162