Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel particulier, 7 rue Savary (Quimperlé)

Dossier IA29000536 réalisé en 2001

Fiche

Appellations Maison Le Louédec
Parties constituantes non étudiées jardin, communs
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : 7 rue Savary
Cadastre : 1824 F 447 ; 1996 AR 355

Cet hôtel particulier fut probablement bâti vers 1770 en englobant, ce qui explique l´irrégularité du plan, un logis du 17e siècle dont subsistent des vestiges (partie sud, cheminée). Le jardin était séparé de la rivière de l´Isole par un chemin liant le port à l´ancienne place au Lards (actuellement place Carnot). En 1777, le jardin fut diminué suite à l´élargissement de la voie, dite " rue neuve" sur le cadastre de 1824 (actuellement rue de la Tour d´Auvergne). Une partie de l´aménagement intérieur (lambris, cheminées) correspond à la principale campagne de construction. L´escalier et certains cloisons et lambris ont été modifiés au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle. Jules Le Louédec, député, sénateur et maire de Quimperlé entre 1904 et 1908, fait probablement construire les communs en forme de pavillon accessibles depuis la rue de la Tour d´Auvergne.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Le Louédec Jules ?, commanditaire, attribution par source

Gros-oeuvre en moellon enduit à l´exception de l´encadrement des baies, en pierre de taille de granite. Logis avec élévation ordonnancée à sept travées et escalier tournant à retours sans jour en bois, à l´origine enchâssé entre deux cloisons en bois dont une a disparu. Cheminée de cuisine avec four à pain. Escalier droit en maçonnerie desservant le sous-sol. Communs avec toit en pavillon et escalier de distribution extérieur en maçonnerie donnant accès à un ancien logement de domestiques.

Murs granite
enduit
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées, jardin de niveau
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier droit, en charpente, en maçonnerie
Typologies hôtel particulier en front de parcelle. Mur gouttereau sur rue /en largeur. A double orientation. Logis à trois pièces par étage

Cette demeure s´élève avec certitude sur l´emplacement d´une, sinon deux ou trois constructions plus anciennes. Le plan allongé, la double orientation, les aménagements intérieurs et la présence d´un jardin d´agrément au sein d´un tissu urbain densément construit en font, comme de l´hôtel voisin au sud (3, rue de La Villemarqué), une des rares réalisations de ce type situées à la jonction de la haute et la basse ville.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20032901393NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section F.

Bibliographie
  • KERVRAN, Marcel. D´Anaurot à Quimperlé. 1500 ans d´histoire. 3e édition, Bannalec, 1995.

    p. 226