Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel particulier, 44 rue Brémond d'Ars (Quimperlé)

Dossier IA29000523 réalisé en 2001

Fiche

Appellations Ker Ellé
Parties constituantes non étudiées jardin, communs
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Hydrographies Ellé L'
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : 44 rue Brémond d'Ars
Cadastre : 1996 AI 139

Hôtel particulier et communs construit en 1902 pour le directeur des papeteries de Mauduit, Fournier-Le Ray, d'après les plans d'un architecte de Lorient (information orale), peut-être Stéphane Gallot, installé à Lorient depuis 1870, ou son successeur, Louis-Marie Dutartre, qui reprend l'agence en 1902.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1902, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gallot Stéphane?, architecte, attribution par analyse stylistique
Auteur : Dutartre Louis-Marie?, architecte, attribution par analyse stylistique

Hôtel particulier de plan massé avec hall, salons, salle de billard, cuisine et salle à manger au rez-de-chaussée surélevé. Partie nord couverte d'un toit à demi-croupe. Soubassement en pierre de taille de granite. Chaîne horizontale portant un bandeau, souches de cheminée, oculus et corniche partiellement en brique. Encadrement des baies en granite et brique. Lucarnes en bois. Escalier en pitchpin. Pièces est avec cheminées sous baies.

Murs granite
enduit
brique et pierre
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures croupe
demi-croupe
noue
Escaliers escalier tournant à retours avec jour
en charpente
Typologies unicum local. En milieu de parcelle. Logis à cinq pièces par étage. Pièces en enfilade. Cheminée-fenêtre

Cet hôtel particulier s´élève en bordure de rivière, dans un site privilégié dont l´aménagement est contemporain. L´implantation en milieu de parcelle, le volume général, le plan double en profondeur, le recours à la brique pour une mise en oeuvre décorative, les lucarnes à fermettes débordantes en bois ou encore les cheminées sous baies en font, autour de 1900, une réalisation singulière dont le style d´inspiration néo-normande est demeuré isolé à Quimperlé. L'attribution à l'architecte Louis-Marie Dutrartre dont l'éclectisme s'exprime à Quimperlé, entre autre, à travers la façade de la Caisse d'Epargne, est envisageable mais reste, dans l'actuel état des recherches, hypothétique.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.C. Quimperlé. Plan d´aménagement et d´embellissement de la ville de Quimperlé, 1924-1925 par M. Troalen, ingénieur des travaux publics de l´Etat.

Bibliographie
  • Prestige d´une cité bretonne. Quimperlé. Les rues du Château et du Gorréquer. Ouvrage collectif : Société d´histoire du pays de Kemperlé, Bannalec, 1990.

    p. 527