Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel particulier, 4 place Charles de Gaulle (Quimperlé)

Dossier IA29000524 réalisé en 2001

Fiche

  • Elévation ouest
    Elévation ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • jardin
    • fabrique de jardin
Appellations Chef du Bois
Destinations demeure
Parties constituantes non étudiées cour, jardin, fabrique de jardin
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Hydrographies Ellé L'
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : 4 place Charles de Gaulle
Cadastre : 1824 F 391; 1996 AR 323

Hôtel particulier construit vers 1810-1820 pour la famille de Chef du Bois à proximité de l'ancien palais abbatial dont il intègre une partie des jardins bordés par la rivière de l'Ellé. Un oculus en calcaire est remployé dans un petit pavillon remanié, peut-être une ancienne fabrique de jardin qui, probablement bâtie avant la Révolution, figure sur le cadastre de 1824 et une lithographie de 1865.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Chef du Bois, commanditaire, attribution par source

Gros-oeuvre en moellon enduit avec chaînes d´angles harpées, corniche, bandeau et encadrement des baies en pierre de taille de granite. Elévations ordonnancées à cinq travées. Linteaux à clé saillante sur l´élévation antérieure. Escalier tournant à retours avec jour en bois à balustres rampants. Sous-sol séparé en deux parties sans communication, probablement à usage d´écurie (accessible depuis la cour) et à usage de cave (accès latéral nord).

Murs granite
enduit
moellon
Toit ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures croupe
Escaliers escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies hôtel particulier en front de parcelle. Non mitoyen. Plan double en profondeur. A double orientation. Entrée centrée. Logis à cinq pièces par étage

Élevée entre l´ancien logis abbatial de Sainte-Croix et la rivière de l'Ellé, au bord de l´ancienne place royale, cette grande demeure présente une silhouette à la fois sévère et élégante. La conception architecturale, rare à Quimperlé, est encore ancrée dans la tradition du 18e siècle ; en témoignent le plan massé double en profondeur, les élévations à travées, le toit à croupes et les hautes souches de cheminées.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20032901338NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section F.

Bibliographie
  • BENOIST, Félix. La Bretagne contemporaine. Sites pittoresques, monuments, costumes, scènes de moeurs, histoires, légendes, traditions et usages. Paris, 1865.

  • Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France).

    p. 1357
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 76