Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau, Pennahoat (Brasparts)

Dossier IA29003302 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, cour, puits, grange, four à pain
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Pleyben
AdresseCommune : Brasparts
Lieu-dit : Pennahoat

Pennahoat est habité au moins depuis la fin du 16e siècle. La structure ancienne d'un village-rue est antérieur à 1812 : alignement de plusieurs petites fermes au nord séparé par un chemin de desserte d'un ensemble bâti plus compact et irrégulier au sud. Entre la fin du 19e siècle et les années 1930, de nouveaux logis et communs agricoles s'implantent aux extrémités de l'alignement nord. Logis 1 reconstruit en 1891 (date portée), en remplacement d'un logis plus ancien. Alignement de quatre logis (nord) : probablement 18e siècle, remanié. Alignement de deux logis identiques (nord) portant la date de 1894. Logis 2 : vers 1930, avec puits et four à pain. Grange fin 19e siècle. Logis 3 : 18e siècle (?) remanié à plusieurs reprises.

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1891, porte la date
1894, porte la date

Logis 1 et 2 : a étage, de type ternaire. Deux ou trois anciens logis à avancée au nord (en rez-de-chaussée, toit en appentis). Alignement de deux logis (nord) à combles à surcroît. Logis 3 à deux avancées dont une abritant, selon l'enquête de 1974, la cheminée d'un four à pain ruiné ; couverture partiellement en tuiles mécaniques.

Mursschiste
granite
moellon
Toitardoise, tôle ondulée, tuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
noue
Typologiesmaison à avancée (comble à surcroît, toit en bâtière). Maison à avancée (comble à surcroît, toit rampant). Maison de type ternaire
États conservationsrestauré, remanié

Hameau d'une structure inhabituelle dans le secteur, avec un nombre important de logis de types différents qui reflétent aussi bien les différents statuts des habitants que l'évolution du bâti entre le 18e et le 20e siècle. Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal), site inscrit (arrêté du 10/01/1966).

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsite inscrit

Annexes

  • 20072908245NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 19.