Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau, Litiez (La Feuillée)

Dossier IA29003080 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées étable, grange, puits, maison
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
Adresse Commune : Feuillée (La)
Lieu-dit : Litiez
Cadastre : 1835 A2, G2

La structure du hameau n'a que peu évolué depuis 1835. Les noyaux anciens sont toujours lisibles malgré la construction de quelques maisons après 1850. Peu de bâtiments anciens sont encore en place. Ils ont été, la plupart du temps, détruits pour être reconstruits. Logis-étable 2, 4 et 7 probablement construits à la fin du 18e siècle. Logis-étable 3 (présent en 1835) et alignement de deux logis-étable de la première moitié du 19e siècle. Logis-étable 10 (construit pour L. Lero) et 8 datés respectivement 1812 et 1851. Logis-étable 9 construit vers 1850. Alignement de trois logis de la seconde moitié du 19e siècle avec le logis nord-ouest daté 1870.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1816, porte la date
1851, porte la date
1870, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Lero L., commanditaire, signature

La proximité des premières crêtes des Monts d'Arrée explique l'emploi massif de schiste et de quartzite dans la mise en oeuvre du bâti, essentiellement le gros oeuvre en moellons de schiste, de quartzite et de granite, les pierres de taille de granite réservées aux encadrements des baies et aux chaînages d'angle. Les logis-étable sont représentatifs du bâti ancien du village. Ils peuvent être à deux portes (repérage 7) ou une seule (tous les autres repérages). Le sol du logis-étable 4 est couvert de grandes dalles de schiste. Alignement de trois logis : deux logis jumelés à étage et un logis de type ternaire.

Murs granite
schiste
quartzite
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
noue
Typologies logis-étable, maison à avancée (comble à surcoît, toit en bâtière), type ternaire

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal) : toute la commune est en site inscrit (arrêté du 10 janvier 1966).

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20072907477NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 124.