Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau, le Parc (Brasparts)

Dossier IA29003273 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées maison, four à pain, communs, cour, puits
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Pleyben
Adresse Commune : Brasparts
Lieu-dit : manoir du Parc

Une maison noble dont ne subsistent pas de traces appartenant à la famille de Roscerf est attestée dans ce lieu en 1426 et en 1536. Le hameau conserve deux logis qui, présents sur le cadastre de 1812, pourraient dater du 18e siècle. En 1846, on y recense sept ménages et 35 habitants. Les exploitations ont été complétées dans la seconde moitié du 19e siècle par des communs : deux bâtiments jumelés à usage d'étable et d'écurie, grange abritant un fournil et peut-être, les vestiges d'un poêle à crêpes.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 18e siècle , (?)

Logis 1 à avancée sur l'élévation postérieure. Communs jumelés couverts de tôle ondulée. Couverture de l'ancienne grange associée à un fournil sans charpente.

Murs schiste
granite
moellon
Toit ardoise, tôle ondulée
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
noue
Typologies maison à avancée (rez-de-chaussée, toit en bâtière)

Les deux bâtiments jumelés à usage de communs reflètent, comme au Moustoir, une typologie rare . Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal), site inscrit (arrêté du 10/01/1966).

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection site inscrit

Annexes

  • 20072908023NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 19.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 34 J 3. Fonds Le Guennec.