Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau, Kerviadec (Pleyben)

Dossier IA29004484 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Pleyben
AdresseCommune : Pleyben
Lieu-dit : Kerviadec

Le hameau est attesté dès 1598 sous le toponyme de Kermeryadec. Composé d'au moins trois ou quatre fermes en 1813, il ne semble conserver aucun bâtiment de cette époque. Ensemble de deux logis daté 1815 (logis nord construit pour I. Guévarec et Gilles Rannou) et 1925 (logis sud), logis 1 daté 1885 et logis 2 daté (par source orale) 1938.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates1815, porte la date, daté par source
1885, daté par source
1925, daté par source
1938, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Rannou Gilles commanditaire attribution par source
Personnalité : Guevarec I. commanditaire attribution par source

Gros-oeuvre en moellon de schiste et de grès arkosique, encadrements des baies en pierre de taille de granite. Murs du logis sud de l'ensemble de deux logis et du logis 2 couverts d'un enduit ciment, encadrement des baies du logis 2 en ciment moulé. Ensemble de deux logis : logis sud de type ternaire greffé sur la façade sud du premier logis. Logis nord de type maison à avancée (à étage, toit en bâtière) avec escalier extérieur sur la façade nord disparu. Cheminée dans l'angle de l'avancée à l'étage. Logis 1 de type ternaire. Logis 2 de type élémentaire (à deux pièces) à comble à surcroît.

Mursschiste
grès
granite
ciment
enduit
moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Typologiestype ternaire, maison à avancée (à étage, toit en bâtière), logis élémentaire (à deux pièces)
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20092909864NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 163.

Références documentaires

Bibliographie
  • DESHAYES, Albert. Dictionnaire topographique du Finistère, Editions Coop Breizh, Spézet, 2003, p. 186-189.