Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau, Guillec (Plounéour-Ménez)

Dossier IA29003019 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiéesmaison, cour, communs, puits, grange
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Saint-Thégonnec
AdresseCommune : Plounéour-Ménez
Lieu-dit : le Guillec
Cadastre : 1837 F1 ; F2

La morphologie du hameau, ancienne propriété de l'abbaye cistercienne du Relec, découle d'un régime juridique médiéval (la quévaise) impliquant une forme d'implantation spécifique. De structure éclatée, il est composé de cinq noyaux distants les uns de autres qui correspondent chacun à une ou plusieurs anciennes unités d'exploitation. La structure et les chemins de desserte n'ont que peu évolué depuis 1837. Parmi les quatorze logis repérés (fin 17e - fin 19e siècle), un a été sélectionné pour étude.

Période(s)Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 18e siècle

Présence de plusieurs variantes de maisons à avancée : en rez-de-chaussée/toit en bâtière (1), à étage/toit en bâtière (4), à étage/toit en appentis (1). Au moins trois logis parmi les plus anciens portent les traces d'escaliers de distribution extérieurs (disparus). Logis 6 d'un type particulier (superposition logis/étable).

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
noue
Typologiesmaison à avancée (en rez-de-chaussée, toit en bâtière, à étage, toit en bâtière, à étage, toit en appentis). Maison de type ternaire
États conservationsinégal suivant les parties, mauvais état, menacé, vestiges

Grand ensemble de structure préservée. Subsistance de bâtiments dignes d'intérêt mais partiellement désaffectés, en mauvais état ou menacés.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20052904506NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 203.

Références documentaires

Bibliographie
  • LAURENT, Jeanne. Un monde rural en Bretagne au 15e siècle. La quévaise. Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris, 1972.