Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau, Campoul (Saint-Ségal)

Dossier IA29004366 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéesferme, maison
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Châteaulin
AdresseCommune : Saint-Ségal
Lieu-dit : Campoul
Cadastre : 1847 E2 ; 1976 E2

Le hameau de Campoull (vallon en breton) a conservé dans sa partie basse un noyau de maisons figurées sur le cadastre de 1847 : les dates 1798 et 1809 relevées sur deux d'entre elles sont les plus anciennes. D'autres bâtiments ont été construits après 1847 à l'emplacement d'édifices existants, à savoir la ferme située parcelle 309 avec son logis daté 1855, ses granges et ses étables. La maison à avancée (parcelle 476) semble de peu postérieure au cadastre ancien, reconstruite à l'emplacement d'un bâtiment plus ancien. Le four à pain placé à l'écart des habitations, sur le chemin de desserte du hameau, a disparu car il gênait la circulation et n'avait plus d'usage. Le logis édifié en 1940 sur une parcelle vierge (parcelle 320), éloigné des autres habitations, témoigne de l'enrichissement de la paysannerie en lien avec la culture de la pomme de terre.

Période(s)Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1798, porte la date
1809, daté par source
1855, daté par source
1895, daté par source
1940, daté par source

Hameau situé à l'extrême sud de la commune, en bordure de l'Aulne, dans un vallon. La demi-douzaine d'habitations y est regroupée autour de cours semi-fermées. Les maisons sont construites avec des moellons de schiste et des encadrements de baies en granite ou en bois. Quatre maisons/fermes ont été repérées.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20092909101NUCB : Archives départementales du Finistère, Série 3P 265.

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales du Finistère. Série 3P 265. Tableau d´assemblage et cadastre parcellaire de 1847. Baron Boullé, préfet, Guilloteau, directeur des cantons, Taconnet, géomètre en chef, Touzé et Dyèvre, géomètres de première classe.