Logo ={0} - Retour à l'accueil

Front de mer : le front de port du Légué (Plérin-sur-Mer)

Dossier IA22013678 réalisé en 2008

Fiche

Dénominationsfront de mer
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plérin-sur-Mer
AdresseCommune : Plérin-sur-Mer
Cadastre : 1813 D ; 2004 AD ; 2004 AZ

Les habitations en front de port du Légué s'alignent en retrait et parallèlement au quai du chanoine Guinard (quais du Légué et du duc d'Aiguillon). La datation de ces habitations (maisons d'armateurs, de commerçants et de marins) et de ces anciens magasins ou entrepôts est comprise entre le 1er quart du 15ème siècle et le 19ème siècle. La période de la Renaissance est bien représentée dans certains détails d'architecture (pilastre, ouvertures en pierre de taille et en fer forgé, pans de bois en encorbellement). L'une des maisons les plus anciennes est datée du 4ème quart du 16ème siècle. L'une des plus anciennes maisons du Légué, qui servait de grenier à sel, a été détruite récemment, dans les années 1950, pour laisser la place à un hôtel restaurant. Les anciennes places ont conservé en partie leurs édifices, parfois rénovés avec soin, alors que les façades d'autres bâtiments ont été remaniées et ont perdu leurs caractéristiques architecturales. Cependant, nombre de façades ont conservé des ouvertures traditionnelles, en plein-cintre ou en anse de panier. L'habitat traditionnel du port du Légué mériterait d'être signalé et interprété.

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 20e siècle

Les habitations en front de port du Légué sont des édifices à plusieurs étages sous comble, construits avec une maçonnerie en moellons de schiste et des chaînes d'angle en pierre de taille (granite). Les encadrements des ouvertures sont en granite. Certaines maisons d'armateurs présentent des portes cochères avec des ouvertures en plein-cintre.

États conservationsbon état, remanié

Les habitations traditionnelles situées en front de mer du port du Légué sont à signaler pour leur ancienneté, leur architecture et leur intérêt historique.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20082213404NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor.

    AD Côtes-d'Armor, 4 num 1/13, Numplan 87.

    20082213407NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor.

    AD Côtes-d'Armor, 4 num 1/56, Numplan 50.

    20082213239NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/13, plans cadastraux parcellaires de 1813.

    p.
Bibliographie
  • DIREN BRETAGNE, OUEST-AMENAGEMENT. Les espaces littoraux remarquables des Côtes d'Armor. Rennes, DIREN Bretagne, 1998.

    p. 94