Logo ={0} - Retour à l'accueil

Front de mer de l'anse de Rostellec (Crozon)

Dossier IA29004095 inclus dans Ecart de Rostellec (Crozon) réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesmaison, installation aquicole
Dénominationsfront de mer
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon

S´il existait depuis longtemps un trafic vers Brest pour acheminer la farine produite par les nombreux moulins de la presqu´île de Crozon, les activités en lien avec la mer se développent dans l'anse de Rostellec, surtout à partir du 17e siècle, quand le site est jugé propice par la Marine pour l´installation de pieux en bois sur l´estran. Le séjour prolongé de ces pieux, disposés en rangs réguliers dans l´eau, permettait un durcissement du bois afin qu´ils puissent être utilisés pour la construction navale. L´activité est abandonnée au milieu du 19e siècle. L'anse de Rostellec connaît ensuite, comme l´ensemble de la rade, l´ère de la pêche à la coquille (et pétoncle) que complète l´ostréiculture. Enfin, la construction navale se développe à nouveau en 1957 sous l´impulsion d´Auguste Tertu qui installe son chantier sur la grève. Les activités maritimes ont aujourd´hui presque totalement disparu à Rostellec : le chantier Tertu a fermé en 1981 et il ne reste plus qu´un seul ostréiculteur en activité. Le front de mer de Rostellec est surtout connu pour les nombreux bateaux échoués au fond de l´anse.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Secondaire : 18e siècle

Plusieurs héritages maritimes subsistent le long du front de mer de l'anse de Rostellec. Le fond de l'anse est occupé par un vaste cimetière de bateaux qui rappelle que l'activité de la construction navale fut intense dans les années 1960-1970. Une cale de lancement, autrefois associée au chantier de construction navale d´Auguste Tertu, et des pieux en bois sont disposés sur l´estran. Au nord de l'anse, près de la cale de Rostellec, un bassin de décantation pour les huîtres a été construit pour l´activité coquillière.

Références documentaires

Périodiques
  • DIZERBO, Auguste. Notes sur Rostellec et son histoire. Crozon : Avel Gornog, 1998, n° 6.

    p. 6-7
  • CHANTEREAU, Loïc. Le chantier Stipon. Crozon : Le Presqu'Îlien. La construction navale en Presqu´Île. 2002 (hors-série).

    p. 16-17