Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fort Harbour (Dinard)

Dossier IA35032907 inclus dans Ville-port (Saint-Malo) réalisé en 2005

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

"Il faudra nécessairement un commandant sédentaire dans le fort de l´île Harbourg qui ne bouge de là et qui ait la clé des magasins des vivres et des munitions de guerre qu´on y mettra, et un maître canonnier qui tienne là une petite cantine pour le secours des gardes qu´on y mettra. Il serait à souhaiter que ce commandant pût être quelque vieil officier de marine intelligent, fût-il manchot ou jambe de bois. Je dis un officier de marine parce qu´il faut qu´il connaisse les vents, les marées et la manœuvre des vaisseaux...". Vauban, Projet pour le dispositif de la garde de Saint-Malo et ses côtes, mai 1694.

Situé à 1 600 toises de Saint-Malo, le fort d´Harbourg avait pour mission de battre l´entrée de la Rance : les Portes et le Décollé. Dans sa conception, il est à rapprocher du fort National pour ses logements et du Petit Bé pour sa batterie rasante en fer à cheval. Souhaitant renforcer les gardes des forts d´Harbourg et de la Conchée par des canonniers de marine expérimentés, Vauban préconisait de les faire relever tous les 8 jours en été et tous les 15 jours pendant l´hiver. Selon les coutumes, les habitants de Saint-Servan et les paroisses de banlieue gardaient Solidor et l´île d´Harbourg tandis que les paysans de la côte regroupés en milices assuraient la garde du Fort La Latte.

Appellations Fort Herbou, Fort Harbour
Parties constituantes non étudiées batterie, caserne
Dénominations fort
Aire d'étude et canton Bretagne Nord
Adresse Commune : Dinard
Lieu-dit : Ile de Harbour
Adresse :

Fonction : protéger Saint-Malo. Système défensif de Saint-Malo.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1694, daté par source
1695, daté par source
Auteur(s) Auteur : Siméon Garengeau,
Garengeau Siméon , né(e) Simon Garengeau (1647 - 1741)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire,
Personnalité : Louis XIV, personnage célèbre, attribution par travaux historiques
Auteur : Le Prestre de Vauban Sébastien, dit(e) Vauban,
Sébastien Le Prestre de Vauban , dit(e) Vauban (1633 - 1707)

Ingénieur, architecte, urbaniste, mécanicien, hydraulicien, agronome, gestionnaire, économiste, fiscaliste, statisticien, politicien, membre honoraire de l'Académie des Sciences en 1699... Vauban en bon militaire est un "aménageur du territoire".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire, attribution par source, attribution par travaux historiques
Murs granite
terre
rocaille
pierre de taille
moyen appareil
petit appareil
moellon
Toit pierre en couverture
Plans système bastionné, plan allongé
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété d'une société privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre, à signaler, à étudier
Protections classé MH, 1952/06/04
Précisions sur la protection

Ile Harbour et son fort : classement par arrêté du 4 juin 1952. Site inscrit par arrêté le 27 septembre 1934.

Annexes

  • Iconographie

    19833500413PE : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de l'armée de Terre

    19833500114P : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de l'armée de Terre

Références documentaires

Bibliographie
  • LÉCUILLIER, Guillaume. La route des fortifications en Bretagne et Normandie. Paris, éd. du Huitième Jour, coll. Les étoiles de Vauban (dir. N. Faucherre), 2006, 168 p.

Périodiques
  • LÉCUILLIER, Guillaume. "Quand l'ennemi venait de la mer. Les fortifications littorales en Bretagne de 1683 à 1783". Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, 114-4, 2007.

Liens web

(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume