Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaines, lavoirs et puits sur la commune de Penvénan

Dossier IA22012608 réalisé en 2008

Fiche

Aires d'études Communes littorales des Côtes-d'Armor
Dénominations fontaine, lavoir, puits
Adresse Commune : Penvénan

Douze fontaines et deux puits ont été repérées lors de cette enquête, auxquelles on peut associer autant 12 lavoirs. Deux fontaines à croyances : Saint-Maudez-Bégaignon et Saint Gonval. La fontaine de Saint-Gonval, selon la tradition populaire, guérissait les maux de ventre des enfants. Les femmes venaient y laver les langes des enfants malades. Une fontaine votive : Saint-Elligeant. Deux puits (Pellinec et Saint-Gildas) ont aussi été étudiés. Certaines fontaines et les lavoirs associés sont visibles sur l'ancien cadastre napoléonien et datables au moins du 1er quart du 19ème siècle, mais peuvent être plus anciennes. De nombreux routoirs à lin existaient au début du 19ème siècle sur la commune, mais ils presque tous disparu (l'étude reste à faire). La rue de Coz-Castel à Buguélès commence au carrefour de la fontaine et se termine face à la mer. A l'angle de la rue du Port existe toujours un champ appelé 'Oidiguerez', déformation de 'gwas Oguerez', la mare de rouissage. La fontaine et le lavoir ont laissé aujourd'hui la place à un parking. Il reste une vieille pompe et le petit ruisseau dans la prairie. Du Nord au Sud du territoire, on peut repérer, à Buguélès, la fontaine Saint-Nicolas, busée, à Cloc'h Louarn (près de Gonver), une fontaine envahie par la végétation, au Port-Blanc, une fontaine captée, près de la chapelle, ainsi que deux lavoirs, Kerial et Landaou, à Pen Crec'h, une fontaine avec son bassin, à Crec'h Goulard, une fontaine dans le hameau et une seconde à l'entrée d'une prairie, à Saint-Maudez, un ensemble fontaines et lavoir, à Gonver (étudié), une fontaine d'une contenance de 768 litres, la plus importante de la commune, à Saint-Gonval (étudiée), une fontaine, restaurée en 1994, à Pen Prat, une fontaine avec un bassin carré, à Saint-Elligeant (étudiée), une fontaine et un lavoir, récemment reconstruit, et à Traou Gwern, une fontaine avec un bassin carré, au pied d'un talus. Le lavoir du Launay a été récemment réhabilité. la plupart de ces fontaines et lavoirs sont la propriété de la commune. Les routoirs sont nombreux sur la commune mais n'ont pas fait l'étude d'un recensement 'routoirs du manoir de Pellinec). Le puits de Pellinec (étudié) est une propriété privée.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Sur les 12 fontaines recensées, 7 sont à bassin découvert et 5 à bassin couvert. La maçonnerie des fontaines est en pierres de granite. Elles sont parfois recouvertes d'une plaque de schiste. Les bassins sont étroits et de forme rectangulaire. Certians lavoirs, de construction plus récente, ont été restaurés et cimentés. Seule la fontaine de Saint-Maudez-Bégaignon dispose d'une voûte en ogive.

Murs granite
ciment
moellon
Décompte des œuvres repérées 14
étudiées 6

Annexes

  • 20082210919NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Fonds Bouillé.

Références documentaires

Bibliographie
  • BERGER, Claude. Fontaines domestiques, fontaines sacrées. Editions Le Tilv, 1999.

    p. 88-95