Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine de dévotion Saint-Efflam, Saint-Efflam (Kervignac)

Dossier IA56007650 inclus dans Hameau ou village de Saint-Efflam (Kervignac) réalisé en 2009

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • monument
    • enclos

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées monument, enclos
Dénominations fontaine de dévotion
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Kervignac
Lieu-dit : au sud de Saint-Efflam
Cadastre : 1837 G2, près de 716 ; 2010 , YD, près de 164

La fontaine Saint-Efflam n'est pas datée, mais remonte sans doute comme la fontaine Saint-Cornély (Plouhinec) et la fontaine Maria (Merlevenez) au début du 18e siècle. Insérée dans le mur d'enclos, une stèle de l'Age du fer. Le lavoir qui l'accompagnait a été comblé.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle

La fontaine est implantée au sud du hameau de Saint-Efflam, à l'écart de l'ancienne route, dans un enclos de moellon à l'angle duquel est insérée une stèle de l'Age du fer. Construite en pierre de taille, elle appartient au type des fontaines morbihannaises de plan carré à couvrement pyramidal, ici galbé en dôme, supporté par deux piliers antérieurs, ici en forme de balustres carrés, et un mur de fond où est inséré le support de la statuette du saint aujourd'hui disparue. Le dôme est surmontée d'une croix.

Murs granite
pierre de taille
Couvertures dôme carré
Typologies fontaine morbihannaise à piliers, variante
Mesures h : 255.0
l : 177.0
pr : 202.0

La fontaine Saint-Efflam appartient au type des fontaines à couvrement galbé dont les exemples semblent concentrés sur ce territoire, à l'exception de quelques autres comme la fontaine Saint-Caradec d'Hennebont (1732) ou la fontaine de Notre-Dame de Trescoët à Caudan. A rapprocher de la fontaine Maria (Merlevenez), datée 1729, et de la fontaine Saint-Cornély (Plouhinec), datée 1718, en raison de leurs supports en forme de balustres carrés et galbés qui datent les plus anciennes des fontaines de ce type. C'est la seule de ces trois fontaines à avoir conservé la croix surmontant le dôme. Ces trois fontaines sont sans doute du même atelier.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 3 P, cadastre. Kervignac. 3P 157 : Plan d'assemblage (1810-1852) 3 P 121 : Plan (1837) 3 P 1566 : Tableau indicatif des propriétaires des propriétés foncières et de leur contenance (1837) 3 P 1567-1572 : Matrices des propriétés foncières bâties et non bâties (1843-1941).

    Archives départementales du Morbihan : 3P 121
Documents figurés
  • A. M. Lorient. 5 Fi 12386, 5 Fi 12388, 5 Fi 12389 et 5 Fi 12390. 1960-1969. Kervignac, pardon de Saint-Efflam. Photographie, collection Crolard.