Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fermes et maisons du 19e siècle et de la première moitié du 20e siècle sur la commune de Laignelet

Dossier IA35131003 réalisé en 2013

Fiche

Aires d'étudesPays de Fougères, Fougères nord
Dénominationsferme, maison
AdresseCommune : Laignelet
Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Les constructions de la première moitié du 19e siècle sont relativement peu nombreuses sur la commune de Laignelet. Principalement identifiables à l’usage du bois comme élément porteur (linteaux de portes ou de fenêtres, linteaux et corbeaux de cheminées) et à la faible dimension des ouvertures par ailleurs peu nombreuses, elles ont la plupart du temps été détruites ou incorporées à des ensembles plus récents. Les fermes de la Cour Gelée (maison, dépendance, porcherie…), de la Forêt Galais (alignement), du Châtel (maison) et de Mauny (écurie) en fournissent des exemples relativement bien conservés.

Si l’on excepte par ailleurs les lotissements de la fin du 20e siècle principalement situés au sud et à l’ouest du bourg, la période de construction la mieux représentée sur la commune est celle qui s’étend de la seconde moitié du 19e siècle aux premières décennies du 20e siècle (époque de fort développement de la population communale).

Qu’il s’agisse de bâtiments de fermes ou de maisons, ces constructions qui ont souvent conservé leur authenticité présentent des caractéristiques voisines : grandes ouvertures encadrées de blocs de granite taillé à la scie mécanique et généralement ordonnées suivant une certaine régularité en façade (alignement des linteaux d’ouvertures sur un même axe, respect d’une certaine symétrie, organisation en travées), chaînages d’angles et bandeaux en granite, petite niche à statue parfois accompagnée d’une date portée… On note la forte présence de bâtiments de ce type dans le bourg et sur la route de Fougères (la Croix aux Morts, la Croix). Les hameaux de l’Homée, la Touche, Louëdron, la Parcherie, la Croix Janvier et la Gaulardière comptent également quelques exemples intéressants. L’auberge du Bocage fournit enfin une bonne illustration du développement contemporain des encadrements d’ouvertures en brique mais ces réalisations (concentrées pour l’essentiel dans le bourg) sont relativement peu nombreuses à l’échelle de la commune.